Remboursement prothèse auditive

Les petits problèmes de santé deviennent de plus en plus légion en France et amènent les patients à débourser leurs petites économies ou une petite fortune pour se faire soigner et avoir satisfaction. Les problèmes auditifs, qui constituent une entrave à la communication parfaite, est l’un de ses problèmes sanitaires qui amènent les patients à dépenser pour se soigner. La prothèse auditive, cet appareil qui vient corriger ce problème de santé et permettre aux personnes malentendant de pouvoir communiquer aisément avec les autres membres de leur communauté, est la solution. Cependant le coût d’un équipement auditif reste très élevé et la prise en charge par l’assurance maladie demeure insuffisante. Que faire pour bénéficier du remboursement de prothèse auditive ?

Le remboursement de prothèse auditive pour les jeunes de moins de vingt-ans

Les conditions d’achat sont aussi déterminante dans le remboursement d’une prothèse auditive à cause des caractéristiques le l’audioprothèse. Alors avant tout achat d’un appareil auditif, l’audioprothésiste doit établir un diagnostique qui doit passer par un  entretien  préalable avec son patient. Ce diagnostique permettra d’évaluer les besoins du patient afin de connaitre la qualité et la caractéristique d’audioprothèse à lui prescrire. L’âge de vingt ans est un véritable pallier pour le remboursement  des prothèses auditives. En effet pour un jeune de moins de 20 ans, l’assurance maladie obligatoire rembourse sur la base d’un tarif différent selon les spécificités techniques et les équipements supplémentaires. Les appareils sont répertoriés en quatre classes sur la base d’un tarif allant de 900 à 1400 euro.

Le remboursement de prothèse auditive pour les personnes de plus de vingt-ans

L’audioprothésiste doit également établir à son patient un devis selon un modèle normalisé et lui remettre une fiche technique indiquant les caractéristiques de l’appareil afin de lui permettre de comparer notamment les services associés à l’appareillage. Les appareils auditifs sont pris en charge par l’assurance maladie à hauteur de 60% de la base de remboursement. Pour les plus de 20 ans, l’appareil est remboursé également à 60% mais sur la base d’un tarif moindre et unique qui est de 199,71 euro soit un remboursement de 119,83 euro.

La prise en charge des frais d’entretien

Les frais d’entretien sont également pris en charge à 60% sur la base d’une allocation forfaitaire de 36,59 euro, soit un remboursement annuel de 21, 95 euro. La part restant à charge étant souvent importante, l’assuré peut également souscrire à une mutuelle complémentaire offrant une bonne prise en charge afin de diminuer son reste à charge. Certaines mutuelles disposent d’un réseau d’audioprothésistes partenaires permettant à leurs assurés de bénéficier de tarifs et de services négociés ainsi que du tiers payant qui évite l’avance de frais.

D’autres cas de remboursement de prothèse auditive

Quelque soit l’âge du patient, en cas de stéréophonie, c’est-à-dire lorsque les deux oreilles sont touchées, la prise en charge de l’assurance maladie obligatoire est multipliée par deux. Il peut arriver aussi que certains assurés bénéficient de la CMU (Couverture Maladie Universelle). Dans ce cas, ceux-ci bénéficieront de conditions de prise en charge particulière. Dans d’autres cas de figures, certaines personnes peuvent souffrir simultanément d’un trouble de l’audition et de cécité. Dans des cas pareils, ceux-ci sont prises en charge sur la base d’un assuré de moins de 20 ans. Il bénéficie alors des mêmes conditions de remboursement que celui-ci. C’est-à-dire que l’assurance maladie obligatoire rembourse sur la base d’un tarif différent selon les spécificités techniques et les équipements supplémentaires. Les quatre classes de répertoire des appareils sont prises en compte et le tarif de remboursement peut varier de 900 à 1400 euro.

Quelles démarches pour le remboursement de prothèse auditive ?

Avant tout remboursement, le patient doit avoir un devis normalisé au préalable de l’achat chez un audioprothésiste.  Ce devis doit contenir plusieurs informations notamment sur les caractéristiques de l’appareil auditif : la marque et la classe de l’appareil, le modèle de l’appareil, la période de la garantie et une précision sur son prix et celui des accessoires. Les frais d’entretien des prothèses auditives ainsi que les frais d’adaptation si possible sont aussi notifiés. Si des options ont été ajoutées et que ces options ne sont pas énumérées sur le modèle de base, il va falloir aussi les préciser. Enfin il faut établir le prix total des prothèses auditives ainsi que la portion prise en charge par l’Assurance Maladie.

Related articles

Share article

Latest articles

Sac en liège : les bonnes raisons d’en acheter un

Le liège est une matière naturelle. Il est utilisé depuis le début de l’histoire de l’humanité et est très connu pour son utilisation dans...

Quelles sont les caractéristiques du savon au lait de chèvre ?

Les savons naturels et artisanaux présentent de nombreux avantages à ceux qui les utilisent. Le savon au lait de chèvre est un produit entièrement...

Pourquoi s’octroyer un séjour méditation ?

Il arrive des moments où l’on ressent de faire le vide, de se relaxer, de se déconnecter du monde et se ressourcer. Quel que...

Matelas haute gamme : lequel choisir ?

Bien choisir sa literie participe considérablement au bien-être de l’homme, puisque cela garantit un bon repos et un sommeil optimal. Vous souhaitez renouveler votre...

Comment trouver un gestionnaire de patrimoine ?

Gérer un patrimoine n’est souvent pas chose facile, surtout si ce dernier est conséquent. Dès lors, il s’avère donc impératif de recourir aux services...