Le gazoduc Nord Stream 1 reste fermé plus longtemps en raison d’un « problème technique ».

Le gazoduc Nord Stream 1 entre la Russie et l’Allemagne restera fermé plus longtemps que prévu. Le propriétaire, Gazprom, une entreprise publique russe, parle d’un problème technique. En Europe, les politiciens accusent Moscou d’utiliser l’oléoduc comme levier politique.

Gazprom a annoncé au début du mois qu’une maintenance était nécessaire sur Nord Stream 1. Cette maintenance devait durer du 31 août au 2 septembre, mais vendredi, la société d’État a soudainement signalé un problème technique.

On craignait déjà que Gazprom ne reprenne pas l’approvisionnement en gaz. Le gazoduc traverse la mer Baltique jusqu’à l’Allemagne, qui est très dépendante du gaz russe. Le chancelier Olaf Scholz a déclaré mardi que les installations de stockage de gaz allemandes sont déjà plus pleines que l’objectif que le pays s’était fixé pour le moment. Par conséquent, l’Allemagne semble être en mesure d’être prête à temps pour l’hiver, même avec moins de gaz russe.

Même avant la maintenance, la Russie fournissait déjà beaucoup moins de gaz que ce que le gazoduc peut fournir. Seuls 20 % de la capacité maximale ont transité par Nord Stream 1. Gazprom affirme qu’aucune capacité supplémentaire n’est disponible en raison d’une maintenance en retard, mais les critiques soupçonnent Moscou d’utiliser le gazoduc comme moyen de pression.

Lire aussi:  Tesla dévalorise 170 millions de dollars en raison de la chute du prix du bitcoin.

En outre, ce n’est pas la première fois que Moscou ferme l’oléoduc. En juillet, Nord Stream 1 a également été fermé pour maintenance. Après dix jours de maintenance, le gazoduc a été rouvert, mais Gazprom a réduit la quantité de gaz passant par le gazoduc.

L’Allemagne accuse depuis longtemps la Russie d’utiliser l’approvisionnement en gaz comme un moyen de pression. Auparavant, Gazprom exigeait un paiement en roubles, par exemple. Les pays qui ont refusé, dont la Pologne et les Pays-Bas, n’ont plus reçu de gaz par la suite. L’Allemagne a décidé de débrancher le Nord Stream 2 juste avant l’invasion de l’Ukraine par la Russie. Ce pipeline n’a jamais été mis en service.

Lire aussi:  Comment faites-vous pour joindre les deux bouts ? Je travaille à plein temps comme mécanicien et je fais de la restauration à côté pour le plaisir.

Related articles

Share article

Derniers articles

L’Office européen de lutte antifraude enquête sur les activités de lobbying de Neelie Kroes | Economie

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) va enquêter sur les activités de lobbying de l'ancienne commissaire européenne Neelie Kroes. C'est ce que rapporte le...

Plus de sacs plastiques jetables en vente à Kruidvat et Trekpleister | Economie

Les pharmacies Trekpleister et Kruidvat cesseront de vendre des sacs en plastique jetables à partir de la semaine prochaine. Les clients qui ne portent...

L’inflation en Allemagne et en Belgique à un niveau très élevé | Economie

L'Allemagne et la Belgique connaissent également une hausse de l'inflation. Chez nos voisins de l'Est, l'inflation a atteint 10 % en glissement annuel ce...