Le drapeau brésilien et le coup de Veron à la Conmebol après l’élimination d’Estudiantes

Estudiantes s’est incliné 1-0 à l’heure de jeu contre l’Athletico Paranaense et a été éliminé de la Copa Libertadores lors d’un autre match plein de controverses, qui a laissé beaucoup de colère et d’impuissance du côté de l’équipe de La Plata. Chez les joueurs, l’entraîneur, les fans ? Et aussi dans la gestion : Juan Sebastián Verón, le héros du club et actuel vice-président, a tiré sur Conmebol avec des munitions lourdes. minutes avant la fin du match à l’UNO.

Un billet piquant de Verón, vice-président d'Estudiantes.

Un billet piquant de Veron, vice-président d’Estudiantes.

« Conmebol fait ce que Conmebol fait ». Peu importe quand vous lisez ceci ».était le message sévère que La Brujita a posté dans une story Instagram, et Pour couronner le tout, elle a ajouté l’emoji du drapeau brésilien. Visiblement énervé par les décisions de l’arbitre et l’incidence de la VAR (il a refusé un but controversé pour hors-jeu à Lollo) lors du match de Copa, Veron ne s’est pas tu.

Vidéos du match

Les commentaires sur les notes Olé sont réservés aux utilisateurs connectés.

Related articles

Share article

Derniers articles

Lire aussi:  Griezmann de retour sur le terrain avec De Paul, Molina et Correa à ses trousses.