Comment ventiler une cave ?

Dans les résidences et certains logements, plusieurs pièces sont souvent exposées à des problèmes d’humidité. Ce qui met en péril la sécurité sanitaire des occupants de la maison, car l’humidité favorise au fil du temps le développement des bactéries et des moisissures. Les pièces qui en souffrent le plus sont celles qui se retrouvent en sous-sol, près de la terre. La cave, puisqu’elle se trouve la plupart du temps dans cette zone des logements, est également touchée par le manque de soleil et d’aération qui cause les problèmes d’humidité. Face au problème, la solution la plus efficace reste la ventilation desdites pièces. Mais comment y arriver ?

Aération naturelle des pièces

L’une des solutions idoines pour régler le problème d’humidité et de manque de ventilation dans une cave est d’aérer naturellement les pièces en question. Cette solution consiste en réalité à faire entrer dans la cave de l’air frais naturel de façon constante. De cette manière, l’air humide présent à l’intérieur de la cave est évacué à l’extérieur pendant que de l’air sec et sain de l’extérieur pénètre dans la cave. Ce renouvellement naturel de l’air dans la pièce est assuré grâce à l’installation d’ouvertures ou de grilles d’aération dans la cave. 

L’avantage de cette solution de ventilation est que sa mise en place nécessite peu de moyens financiers et n’a pas besoin d’envisager de gros travaux. Elle est également silencieuse. Mais, l’aération naturelle n’est efficace que pour les caves peu humides. En outre, il faudra compléter cette aération par un système de tirage naturel. 

Tirage éolien

C’est un système de tirage naturel dont le principe est de renvoyer directement l’air à l’extérieur après avoir percé un mur. Pour ce faire, il est indispensable de déterminer les façades des murs où l’intensité du vent est plus élevée afin d’y placer des entrées d’air. Ainsi, le vent entre dans la cave par ces entrées ou conduits d’air souples pour ressortir du côté opposé où l’intensité de l’air est faible.

Tirage thermique

Ici, il est question de mettre en place dans les cloisons intermédiaires des tuyaux d’évacuation qui vont jusqu’au toit. L’objectif visé est que l’air froid qui est plus lourd reste au sol. Il est ensuite évacué à l’extérieur de la cave à l’aide d’un conduit vertical qui se dirige aussi vers le toit de la maison. 

Ventilation mécanique

Quand il n’est pas possible, comme dans la plupart des cas, de mettre en place un système de ventilation naturelle, la ventilation mécanique reste la meilleure alternative. Même si c’est une solution qui nécessite beaucoup de dépenses en termes de finance, elle permet d’assurer pleinement l’évacuation de l’air et donc l’élimination de l’humidité dans la cave. Il existe principalement trois différents types de ventilation mécanique que nous allons découvrir ici. 

Ventilation mécanique par insufflation ou VMI

C’est un système dont le principe est d’évacuer naturellement d’une pièce l’air humide qui y est présent et d’apporter mécaniquement dans cette même pièce de l’air frais. C’est un peu semblable au système d’aération naturel, mais ici l’insufflation de l’air frais n’est pas soumise aux conditions climatiques. C’est un ventilateur qui se charge de faire entrer l’air frais dans la cave et celle humide en sort par des grilles placées à certains endroits clés à cet effet. Ce système de ventilation n’a pas besoin de beaucoup d’efforts pour être entretenu du fait qu’il peut fonctionner pendant près de 20 années. 

Toutefois, il faudra faire une vérification du filtre à intervalle de 6 mois et le changer au minimum une fois chaque année. Vous devrez également veiller à éliminer sur les murs de votre cave d’éventuelles condensations qui pourraient se former quand l’air chaud et une surface froide entrent en contact. 

Ventilation mécanique contrôlée simple flux

En dehors des deux systèmes précédemment évoqués, l’on peut faire recours à la ventilation mécanique contrôlée simple flux pour lutter contre la présence de l’humidité dans une cave ou dans un sous-sol.  Le fonctionnement de ce système d’aération n’est pas assez complexe. Ici, c’est un peu le contraire de ce qui se passe au niveau de la ventilation mécanique par insufflation. 

En effet, ce n’est plus l’entrée de l’air frais qui est mécanique, mais plutôt l’évacuation de l’air chaud et humide. L’entrée de l’air frais et sec dans la cave est assurée naturellement dans le cas d’une ventilation mécanique contrôlée simple flux. Cette insufflation naturelle de l’air frais se fait à l’aide des grilles de ventilation. L’évacuation mécanique quant à elle se fait grâce à un extracteur d’air. 

Avec un tel système, vous pouvez assurer la circulation en continu de l’air dans la cave comme vous pouvez le faire de façon discontinue. En d’autres termes, la mis en marche du système peut se faire automatiquement en fonction du niveau d’humidité. En outre, il faudra faire régulièrement le nettoyage et l’entretien du mécanisme pour lui garantir sa durée de vie maximale de 20 ans. 

Ventilation mécanique contrôlée double flux

La VMC double flux ou ventilation mécanique contrôlée double flux est un système qui rassemble le côté mécanique des deux précédents (VMC simple flux et VMI). En claire, il est question ici d’un apport mécanique d’air frais et sain à l’intérieur de la cave. De même l’évacuation de l’air humide à l’extérieur de la cave se fait mécaniquement.  Il s’agit donc d’un système d’aération complètement mécanique et automatisé. Son fonctionnement est assuré par des conduits d’air placés de manière stratégique au sein du logement de sorte que le renouvellement de l’air soit optimal et permanent. 

Le système de ventilation contrôlée double flux, tout comme son homologue simple flux a la capacité de se mettre en marche uniquement lorsque l’humidité atteint un niveau élevé au sein des pièces de la maison (VMC hydrogérable). Vous pouvez également rencontrer sur le marché des ventilations mécaniques contrôlées doubles flux thermodynamiques. Le principe de fonctionnement de ces dernières est la récupération de la chaleur de l’air à l’aide d’une pompe à chaleur. 

En conclusion, lorsque l’on effectue une comparaison entre tous les systèmes d’aération et de ventilation exposés jusqu’ici, l’on peut déduire celle qui est la plus efficace. Et il s’agit sans nul doute du système de ventilation mécanique contrôlée double flux hydrogérable. Ce système est d’autant plus efficace si votre cave a habituellement un niveau d’humidité assez élevé et que vous désirez l’aérer au maximum. Cela permet aux occupants de la maison d’être plus en sécurité et d’être moins exposés aux affections pulmonaires. 

Related articles

Share article

Latest articles

Quels sont les avantages offerts par le Blackjack gratuit ?

Jouez-vous souvent aux jeux de casino en ligne ? Avec la démocratisation d’internet, de plus en plus de personnes se sont découvert une passion pour...

Comment choisir un découpeur plasma ?

Le découpeur plasma est un outil qui permet de découper la tôle de manière rapide et précise tout en obtenant des découpes de formes...

Comment faire une demande d’ESTA Etats-Unis ?

Vous partez aux Etats-Unis pour les affaires, pour du tourisme ou pour un séjour de moins de 90 jours ? Alors il vous faut...

Comment rendre inoubliable une visite du Colisée ?

Le célèbre péplum à succès Gladiator du réalisateur Ridley Scott a mis en avant une impressionnante arène, symbole de la toute grandeur de l’empire...

Pourquoi opter pour un Garde meuble ?

Vous êtes en mission ? où vous êtes en plein déménagement ? Le garde-meuble est une meilleure option pour stocker tous vos meubles et surtout les...