Comment construire une véranda ossature bois ?

Parmi les éléments qui contribuent à la beauté d’une maison se trouve la véranda. Cette dernière est un espace de vie installé à l’extérieur qui permet de profiter du jardin à n’importe quelle période de l’année. Elle est proposée en de différents matériaux. Parmi ceux-ci, c’est le modèle en ossature bois qui est de plus en plus prisé dans les habitations puisqu’il apporte plus de charme à celles-ci contrairement à une véranda construite en PVC ou en métal. En outre, si vous aimez bricoler, vous pouvez réaliser vous même les travaux en respectant bien sûr les étapes de construction.

Définir son projet  

Tout comme pour décorer un jardin ou aménager sa pièce de vie, il est important de définir d’abord son projet d’ossature. De ce dernier dépend la réussite de votre construction. Durant cette étape, vous devez vous poser les bonnes questions. Quels sont vos besoins, vos attentes, le style d’ossature à construire et quel est le budget dont vous disposez pour un tel projet ? Quelles sont vos contraintes et l’utilisation que vous souhaitez faire de votre véranda ? Vous devez également penser à l’éclairage et aux divers objets à installer pour apporter plus de charme à votre habitation. Pour ceux qui ont du mal à se décider, vous pouvez demander les conseils auprès d’un expert dans le domaine.  

Déclarer ses travaux aux autorités compétentes

Une fois les plans validés, il faut ensuite déclarer vos travaux de construction auprès de l’autorité compétente. Toutefois, précisons ici que les démarches à mener dépendent de la surface habitable. Par exemple, pour une surface moins de 20 m², une simple déclaration suffit pour entamer votre projet de construction. Par contre, pour les vérandas ossature dont la surface excède les 40 m², il vous faudra un permis de conduire.

Réaliser les travaux

Les formalités sont remplies, plus personne ne s’oppose à la construction de votre ossature. Il est temps de passer à l’étape suivante : réaliser les travaux. Celle-ci est également divisée en plusieurs étapes dont la première est la préparation du terrain. Plus besoin de vous rappeler qu’une véranda doit faire face à la lumière et que l’espace choisi doit être assez grand pour accueillir votre ossature, car pour ceux qui l’ignorent, une véranda est l’équivalent d’une pièce. En gros, ceux ou celles qui ont un jardin restreint ne pourront pas y réaliser ce genre de projet.

Débarrassez le terrain de tout ce qui peut vous empêcher l’installation de votre ossature puis commencez par poser la dalle sur tout l’espace consacrer à votre projet. Sur ce point, vous pouvez aussi remplacer la dalle par le carrelage, tout dépend de vos moyens. Ajoutez ensuite une semelle filante sur le périmètre du terrain.

L’assemblage et la pose de l’ossature

Avant tout, les experts recommandent de ne pas choisir n’importe quel bois pour ce genre de projet puisque la solidité est primordiale dans ce contexte. Ainsi, si vous avez du mal à choisir le bois idéal, le chêne vert européen est la meilleure option. Il est non seulement esthétique, mais résiste mieux aux intempéries.

De plus, il est de plus en plus prisé par de nombreux architectes pour sa polyvalence et sa robustesse. D’un autre côté, il y a également le cèdre rouge occidental qui convient à n’importe quel projet d’extérieur. Il est magnifique et résiste également dans le temps.

Ceux qui ont les moyens peuvent se diriger vers le bois exotique dur pour leur véranda. Comme ses précédents, il est aussi durable, résistant et vous assure un résultat impeccable. Vous l’aurez compris, un bois de qualité est votre ticket pour construire une véranda unique dans votre entourage.

Par ailleurs, pour un bon soutien de votre charpente, vous aurez besoin de quatre poteaux posés à chaque extrémité du périmètre surtout s’il s’agit d’une petite espace. Dans le cas contraire (une grande espace), il vous faudra en tout six poteaux, dont quatre à chaque coin et deux au milieu. Selon la main-d’œuvre et le matériel dont vous disposez, l’étape de fixation des poteaux vous prendra une à deux heures. Une fois cette étape terminée, il faudra ensuite construire les chevrons et pour finir poser la couverture sur la charpente pour faire de votre véranda une réelle pièce de vie.

L’aménagement de votre ossature bois

Pour rendre votre véranda plus confortable, il faut l’aménager. Sur ce point, tout dépend de vos goûts et préférences. Mais concernant le mobilier, pensez à choisir des meubles pas trop hauts afin de ne pas bloquer la diffusion de la lumière. De plus, choisissez un mobilier qui s’allie à votre espace extérieur afin de créer une ambiance unique. Par ailleurs, selon l’espace disponible, vous pouvez placer quelques pots de plantes sur votre véranda. Pour plus de verdures, optez pour le palmier. Mais si vous souhaitez apporter plus de couleurs dans ce milieu de vie, les plantes à fleurs feront l’affaire. Mais pas que ! Les coussins colorés restent également une meilleure option. Ils permettent non seulement de magnifier votre ossature, mais d’attirer l’attention des visiteurs sur un objet précis.

Concernant le revêtement de sol, il est conseillé plus haut de pose du carrelage. L’avantage de ce dernier est qu’il est facile à installer contrairement à plusieurs solutions. Il dure dans le temps et s’entretient facilement. Par ailleurs, l’éclairage est un point à ne pas négliger. Installez dans plusieurs coins des luminaires pour profiter de votre véranda à n’importe quel moment de la journée.

En somme, prendre en charge soi-même les travaux de construction d’une véranda ossature bois n’est pas chose facile. Toutefois, elle n’est pas impossible pour quelqu’un qui adore bricoler. Avec beaucoup de patience et d’expérience, vous pouvez construire votre véranda de rêve sans faire appel à un expert du domaine qui nécessite de débourser une somme importante. Pour les amateurs du bricolage, n’hésitez pas à faire un tour sur les sites spécialisés pour lire les avis des internautes qui ont déjà réussi un tel projet et relevé le défi. Aussi, pensez à vous rapprocher des experts pour profiter de leurs expériences.

Related articles

Share article

Latest articles

Comment bien choisir son bonus sans dépôt ?

Le marketing a une place importante dans plusieurs domaines. Ce système de publicité n’est pas resté loin du monde de jeux. Puisque, les propriétaires...

Pourquoi les casinos offrent-ils des bonus sans dépôt ?

Les bonus sans dépôt sont aujourd’hui très plébiscités par les joueurs dans un casino en ligne. Ils constituent en réalité des offres attribuées gratuitement...

Comment stabiliser un lit en mezzanine ?

Pour la chambre de votre enfant ou pour changer de look à votre chambre, vous venez d’opter pour un lit mezzanine. Mais vu la...

Comment fabriquer un fumigène ?

Vous aimez bien l’ambiance que créent les fumigènes lorsqu’ils sont allumés ? Pourquoi donc ne pas en fabriquer vous-même ? C’est simple et très facile. Top...

Comment choisir son poste à souder ?

Le soudage est une opération fréquente dans le cadre du bricolage. Il n’est donc pas rare aussi bien pour un professionnel qu’un amateur d’avoir...