Comment obtenir un prêt personnel immobilier à Nice ?

0
1018

Les finances personnelles ne suffisent pas toujours pour l’acquisition d’un bien immobilier. Il faut parfois les combiner avec un crédit pour pouvoir concrétiser son projet d’achat de maison ou d’investissement locatif. L’obtention d’un prêt personnel immobilier à Nice se décline en diverses étapes. Découvrez les éléments qui influencent l’obtention de votre crédit.

Évaluer sa capacité d’emprunt

Avant de vous accorder un prêt personnel immobilier, les courtiers que vous trouverez sur le site Prêt Personnel Mag évaluent d’abord votre capacité d’emprunt. Pour ce faire, ils se basent sur certaines données liées à votre situation. Ce sont entre autres les informations comme : le revenu, les charges, le taux d’emprunt et l’épargne.

En réalité, les courtiers en prêt personnel sont des experts de la finance. Il s’agit de partenaires privilégiés d’organismes bancaires. Une place qu’ils font profiter à leur clientèle en lui obtenant des arrangements très alléchants. Étant en relation avec plusieurs, le courtier n’a pas une marque à promouvoir. Il évalue en toute impartialité les différentes options de son client. Ensuite, il lui suggère de choisir la banque qui offre plus d’avantages en termes non seulement de taux d’endettement, mais d’autres points.

Le taux d’endettement fait allusion à la somme maximale que la banque est en mesure de vous accorder. Il vient s’additionner à votre budget personnel pour constituer votre somme globale d’achat. Autrement, c’est la somme totale dont vous disposez pour effectuer votre acquisition. En revanche, l’idéal consiste à effectuer quelques simulations afin de trouver un logement dans la fourchette de vos moyens. Par ailleurs, assurez-vous que votre évaluation prend en compte les frais d’huissier.

Prendre contact avec une banque

Le plus important dans une démarche de prêt personnel immobilier, c’est d’obtenir le consentement de votre banque. Celui-ci est généralement assujetti à un certain nombre de conditions. Lors du rendez-vous avec l’organisme bancaire, il vous informe sur ces critères au nombre desquels figure l’état de votre compte. Pour optimiser vos chances, il est essentiel de bien nourrir celui-ci. Vous devez éviter les grosses sorties de fond et privilégier les entrées.

Lire aussi:  Des dizaines de visiteurs du salon de l'emploi de Schiphol signent un contrat

Après soumission de votre dossier d’emprunt à la banque, vous devez patienter quelques jours. Le temps nécessaire à l’organisme pour examiner votre dossier et vous adresser une réponse. L’acceptation de votre demande se présente sous forme d’un « accord de principe ». Dans certains cas, ce dernier est assorti de réserves dont la seule levée peut vous donner accès au prêt souhaité. Il se peut également que la banque invalide une offre après l’accord de principe. Ce genre de situation survient généralement lorsque vous ne concrétisez pas l’achat dans l’intervalle des 4 mois qui succèdent à l’accord de principe.

La signature de l’offre de prêt et l’achat de la propriété

Le prêt immobilier accordé par les organismes bancaires se présente sous la forme d’un document appelé l’« offre de prêt ». Deux à trois banques peuvent vous l’envoyer au même moment. Pour déterminer l’offre qui vous correspond, prenez le temps de vérifier les clauses que contient chacune d’elle. En cas d’ambiguïté, n’hésitez surtout pas à vous adresser à un courtier en crédit immobilier. Le professionnel se fera un plaisir d’éclaircir votre lanterne. Vous aurez surtout besoin de son intervention pour mieux comprendre l’application des taux d’intérêt à l’assurance et au TAEG (Taux annuel effectif global). Les banques vous donnent un délai de 10 jours pour réfléchir à leur offre de prêt et donner votre réponse.

Après signature de l’accord de prêt, vous allez pouvoir procéder au dépôt de garantie. Cette étape correspond au versement du montant total de votre acquisition en guise de garantie. C’est le notaire qui perçoit les fonds en plus des frais annexes et les sécurise au moyen d’un compte séquestre. Il débloque la totalité le jour de la transaction, peu avant la conclusion de la vente. Après la cession du bien, le vendeur retire son argent et l’acquéreur devient l’heureux propriétaire d’une demeure.