Comment construire une pergola en bois ?

Envie de vous construire un abri de jardin afin de vous mettre à l’abri du soleil, vous détendre en profitant de la vue depuis votre jardin ou encore un petit abri pour des moments de plaisirs avec vos amis ? La pergola est cet abri qu’il faudra construire, sobre et d’un design épuré, elle apportera une touche de beauté supplémentaire à votre jardin. Construire une pergola en bois nécessite une certaine connaissance technique mais des équipements.

Les prérequis pour la construction d’une pergola

Afin de construire une pergola et pouvoir passer des moments de détente en pleine nature sans avoir quitter le confort de votre domicile, certains équipements devraient figurer dans votre outillage. Ainsi votre outillage devrait se composer entre autres de :

  • D’un marteau
  • D’une scie pour couper le bois
  • Un niveau pour vous assurer que les éléments fixés sont bien droits
  • Un mètre pour la prise de dimensions
  • De clés pour serrer les vis
  • Les vis
  • Un crayon pour vos tracés et délimitations
  • Des poteaux de bois pour la construction de votre édifice
  • Des piquets pour matérialiser
  • Un tire-fond
  • Une mèche à bois
  • Du béton pour assurer la solidité des la fondation

En dehors de l’outillage il est tout aussi important de délimiter la superficie de votre pergola, cela en vous servant d’une corde et naturellement de vos piquets. Il faut également rappeler que la creuse de trous assez profonds est déterminante pour la solidité de votre construction.

Quel bois pour la construction de votre pergola ?

Divers matériaux peuvent servir à la construction de votre pergola. Si vous optez pour du bois il faudra choisir celui qui une durabilité plus élevée car ça deviendra à longue agaçant d’être toujours entrain d’effectuer des travaux de réparation tous les mois. Il convient donc de connaitre ces bois dont vous pourrez vous servir construire votre pergola.

  • Le chêne : c’est le premier type de bois auquel nous pensons car très prisé pour sa résistance et sa durabilité dans le temps
  • Le pin : c’est également un type de bois qui vous garantira une construction solide si ce dernier est traité
  • Le cèdre :  c’est un bois prisé non seulement pour sa solidité mais également pour l’odeur agréable qu’il dégage
  • Les bois exotiques : ce sont des types de bois qui vous garantissent également une certaine fermeté. L’un des populaires est le teck
  • Le bambou :  c’est un type de bois à la fois tendance et résistant, il apportera une pointe d’exotisme à votre jardin.  

Construction d’une pergola en bois : les étapes

Construire d’une pergola peut sembler être une tache difficile quand on regarde la qualité de l’assemblage quand la construction est achevée. Un construction étape par étape vous donnera la capacité de réaliser cet abri de jardin que vous pensiez difficile à construire au départ.

Prendre connaissance des lois d’urbanisme en vigueur dans votre localité

Il est important de toujours rester en conformité à la législation de son pays afin de se tenir à l’ abri de sanctions. Certaines régions sont soumises à des restrictions qui pourraient interdire la construction de ce genre d’édifice, il convient donc de s’enquérir de cette situation avant de début quelque travaux que ce soit. Un permis de construire pourrait être requis dans certains cas.  

 Informer les services publics avant de creuser

Pour la construction de votre pergola, creuser des trous est inévitable et pour la solidité de votre construction, ils devront être profonds ce qui pourrait endommager des canalisations si cela n’est pas réalisé avec minutie. Faudra donc entrer en contact avec ses services afin de vérifier la présence ou non de canalisations dans votre secteur.

Délimiter votre zone de construction

A ce stade, il sera question de marquer votre zone de travail en faisant usage d’outils que vous aviez préalablement prévus à cet effet. C’est le moment de faire usage de vos piquets et de votre corde, certains font également usage de peinture aérosol pour la démarcation.

Creuser les trous pour les poteaux

Fonction de la dimension de votre pergola et du nombre de poteaux, vous aurez à creuser les trous pour leur insertion. Vous devrez comptez entre 70 et 120 cm pour la profondeur des trous car cela y va de la stabilité et de la solidité de la construction. Tous les trous creusés doivent avoir la même dimension au risque déséquilibrer votre édifice. Aussi prévoir des entrées d’au moins 20 x 20 cm afin que vos poteaux ne se retrouvent pas à l’étroit ou aient des difficultés à s’intégrer aux trous. Dans le cas de la construction sur une terrasse il sera question de placer des chevilles au lieu de faire des trous.

Placer les poteaux de fondation

Avant d’insérer les poteaux, vous devrez avoir préalablement rempli une proportion de chaque trou creusé de gravier (environ 10 cm). Cela servira par la suite à couler le béton pour enterrer les poteaux. Insérer chaque poteau et assurez vous qu’ils soient bien droits à l’aide du niveau. Optez pour des poteaux d’au moins 3m de longueur. Solidifiez les poteaux dans leur position à l’aide de planches et de clous. Enfin versez le béton dans chaque trou contenant les poteaux et patientez pour 24 heures de séchage pour retirer les planches.

Construction du toit de votre pergola

Marquez une dimension de 50cm depuis chacun de vos poteaux, ces derniers serviront d’indication pour la pose de vos poutres transversales. En vous servant de clous ayant au moins 10cm de longueur, pointez les marques que vous aviez effectuées précédemment sur les quatre poteaux. Positionnez les poutres de manière transversale et assurez vous qu’ils soient bien droits avant de les fixer. La solidité de ces poutres conditionne la stabilité de votre toit.

Passée cette étape, vous aurez à placer vos chevrons en tenant compte de l’aspect que voudriez qu’ils aient (espacés ou rapprochés les uns des autres). Finalisez le toit de votre pergola en disposant des lames de bois sur les chevrons déjà fixés en les plaçant à distance égale les unes des autres. Une distance d’environ 30 cm pour chaque lame est recommandée. La construction de votre pergola est ainsi achevée, vous pourrez y ajouter des personnalisations supplémentaires si vous le désirez.

Related articles

Share article

Latest articles

Sac en liège : les bonnes raisons d’en acheter un

Le liège est une matière naturelle. Il est utilisé depuis le début de l’histoire de l’humanité et est très connu pour son utilisation dans...

Quelles sont les caractéristiques du savon au lait de chèvre ?

Les savons naturels et artisanaux présentent de nombreux avantages à ceux qui les utilisent. Le savon au lait de chèvre est un produit entièrement...

Pourquoi s’octroyer un séjour méditation ?

Il arrive des moments où l’on ressent de faire le vide, de se relaxer, de se déconnecter du monde et se ressourcer. Quel que...

Matelas haute gamme : lequel choisir ?

Bien choisir sa literie participe considérablement au bien-être de l’homme, puisque cela garantit un bon repos et un sommeil optimal. Vous souhaitez renouveler votre...

Comment trouver un gestionnaire de patrimoine ?

Gérer un patrimoine n’est souvent pas chose facile, surtout si ce dernier est conséquent. Dès lors, il s’avère donc impératif de recourir aux services...