Coinbase fait l’objet d’une enquête de la SEC pour des offres de titres non enregistrées.

Dur bras de fer entre Coinbase et la Commission américaine des valeurs mobilières (Sec). La plateforme d’échange de cryptoactifs fait l’objet d’une enquête américaine visant à déterminer si elle a indûment permis à des Américains de négocier des actifs numériques qui auraient dû être enregistrés comme des titres, selon Bloomberg.

L’examen de Coinbase par la Securities and Exchange Commission américaine s’est intensifié depuis que la plateforme a élargi le nombre de tokens dans lesquels elle propose des échanges, explique le média, faisant allusion à des sources internes sur une enquête qui n’est pas publique.

Ces enquêtes de la SEC sont antérieures à l’enquête de l’agence sur un présumé délit d’initié qui a conduit le régulateur la semaine dernière à poursuivre un ancien directeur de Coinbase et deux autres personnes.

Coinbase, la plus grande plateforme d’échange aux États-Unis, permet aux Américains d’échanger plus de 150 tokens. Si ces produits sont considérés comme des valeurs mobilières, l’entreprise peut être amenée à s’enregistrer comme une bourse auprès de la SEC.

Lire aussi:  Vitalik Buterin célèbre le succès de la "fusion" d'Ethereum : "C'est un grand moment".

Coinbase s’est disputé à plusieurs reprises avec l’agence sur la façon dont elle supervise le secteur, et la semaine dernière, la société a demandé à la SEC de proposer des règles plus claires. Pendant ce temps, après avoir adopté une approche relativement prudente pendant des années, Coinbase a dynamisé ses offres de jetons.

Les tensions sont montées d’un cran le 21 juillet, lorsque la SEC a accusé l’un des anciens employés de la société d’avoir violé ses règles en matière de délit d’initié en divulguant des informations pour aider son frère et un ami à acheter des jetons juste avant leur cotation sur la plateforme. Bien que l’agence n’ait pas accusé Coinbase d’actes répréhensibles, la SEC a déclaré qu’elle avait déterminé que neuf des dizaines de jetons numériques négociés par les hommes étaient des titres, dont sept que la bourse dit coter.

Lire aussi:  Le Brésil bat des records pour les organisations détenant des crypto-actifs

Related articles

Share article

Derniers articles

Comment jouer au blackjack ?

Le blackjack est un jeu de cartes très prisé aussi bien dans les établissements de jeux en ligne que physiques. À l’instar des autres...

La toujours belle Eva Mendes a une « mauvaise journée capillaire » sur des photos Insta.

La toujours belle Eva Mendes a une "mauvaise journée capillaire" sur les photos Insta ... du moins c'est ce...

La bande-annonce IMAX « Ant-Man et la Guêpe : Quantumania » en dit plus sur le petit super-héros.

Il y a quelques jours, la nouvelle bande-annonce du film Marvel Ant-Man and The Wasp : Quantumania a été...

Les Huit Montagnes » conquiert les cœurs des salles d’art et d’essai en Belgique et aux Pays-Bas

L'année écoulée a été un grand succès pour le cinéma belge. Après Zillion et Fermer Les chiffres de fréquentation...

Ce film de premier ordre que personne ou presque ne connaît, mais qui vaut vraiment la peine d’être vu.

Pendant 4 ans, Leonardo DiCaprio a été avec la très belle Camila Morrone. Cependant, elle est bien plus qu'un...