Moins de produits laitiers, de viande et d’autres produits frais dans les supermarchés en raison du blocus des agriculteurs

Les conséquences du blocage de plusieurs centres de distribution commencent à être visibles dans de nombreux supermarchés, indique lundi à NU.nl l’Agence centrale du commerce alimentaire (CBL). Il est particulièrement visible dans les trous des étagères où se trouvent normalement les produits frais, comme les œufs, les fruits et la viande.

Pour protester contre les plans d’azote du cabinet, les agriculteurs sont sortis tôt lundi pour bloquer les centres de distribution des supermarchés. Vers 15h45, au moins vingt centres de distribution ont été bloqués, dont plusieurs des chaînes Albert Heijn et Jumbo.

Pendant ce temps, les conséquences des blocages des agriculteurs commencent à être visibles. Selon la CBL, dans de nombreux supermarchés, il y aura des vides dans les rayons pour les produits frais. Normalement, ces produits sont réapprovisionnés plusieurs fois par jour, mais en raison des blocages, cela n’est pas possible dans de nombreux cas.

L’organisation faîtière des supermarchés craint également que les blocages n’entraînent la détérioration des produits frais, qui devront être jetés. Plus tôt dans la journée, la CBL avait déjà mis en garde contre le gaspillage alimentaire inutile résultant des actions des agriculteurs.

Lire aussi:  Le Cabinet envisage également de rembourser la moitié de la hausse des coûts de l'énergie PME | Crise des coûts

Les blocages sont également ressentis par les livreurs d’épicerie comme Picnic. « Nous avons dû annuler presque toute la livraison du matin car personne ne pouvait entrer ou sortir des centres de distribution. Cela concerne des milliers de clients », a déclaré précédemment le PDG Michiel Muller à NU.nl. Les livreurs de flashs sont également touchés par les blocages, car ils sont en partie approvisionnés par les centres de distribution Jumbo.

Les agriculteurs veulent se faire remarquer en bloquant les centres de distribution. « Parce que les supermarchés paient si peu pour nos produits, les agriculteurs ne peuvent pas investir dans de meilleures étables ou d’autres mesures », explique Jeroen van Maanen, de l’Union des producteurs laitiers néerlandais, à l’occasion de la conférence de l NOS.

M. Van Maanen admet que l’action affecte également les citoyens de cette manière, mais il affirme que l’action sert d’avertissement : « Voilà à quelle vitesse cela peut aller et les étagères sont vides. En raison des règles relatives à l’azote, l’approvisionnement alimentaire est en danger. »

Lire aussi:  Randstad prévoit un resserrement structurel du marché du travail dans les années à venir | Economie

Related articles

Share article

Derniers articles

La toujours belle Eva Mendes a une « mauvaise journée capillaire » sur des photos Insta.

La toujours belle Eva Mendes a une "mauvaise journée capillaire" sur les photos Insta ... du moins c'est ce...

La bande-annonce IMAX « Ant-Man et la Guêpe : Quantumania » en dit plus sur le petit super-héros.

Il y a quelques jours, la nouvelle bande-annonce du film Marvel Ant-Man and The Wasp : Quantumania a été...

Les Huit Montagnes » conquiert les cœurs des salles d’art et d’essai en Belgique et aux Pays-Bas

L'année écoulée a été un grand succès pour le cinéma belge. Après Zillion et Fermer Les chiffres de fréquentation...

Ce film de premier ordre que personne ou presque ne connaît, mais qui vaut vraiment la peine d’être vu.

Pendant 4 ans, Leonardo DiCaprio a été avec la très belle Camila Morrone. Cependant, elle est bien plus qu'un...

La fille d’Elvis, la chanteuse Lisa Marie Presley (54 ans), est morte

Lisa Marie Presley, la fille de 54 ans des légendaires Elvis et Priscilla Presley, est décédée hier. Il semble...