Les appareils Philips pour l’apnée du sommeil sont moins dangereux qu’on ne le pensait

Les problèmes liés aux appareils d’apnée du sommeil de Philips semblent être moins dangereux pour les utilisateurs qu’on ne le pensait. L’entreprise l’a annoncé mardi en se basant sur les premiers résultats de la recherche. Le rappel des appareils va se poursuivre.

Philips craignait initialement que la mousse d’isolation sonore des appareils ne s’effrite ou ne libère des produits chimiques. Comme Philips ne connaissait pas la nocivité de ces produits chimiques, la société a supposé qu’ils étaient cancérigènes.

Mais après des tests approfondis en laboratoire, la libération de produits chimiques s’est avérée bien moindre que ce que l’on craignait, selon l’entreprise elle-même.

Lire aussi:  La collecte des boîtes de conserve remboursables retardée de trois mois, le ministre n'est pas content

En outre, les machines testées se sont révélées conformes aux normes de sécurité en termes d’émission de substances. Ainsi, selon Philips, le risque de cancer et d’autres maladies résultant de l’utilisation des appareils d’apnée du sommeil est « très faible ».

Related articles

Share article

Derniers articles

L’Office européen de lutte antifraude enquête sur les activités de lobbying de Neelie Kroes | Economie

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) va enquêter sur les activités de lobbying de l'ancienne commissaire européenne Neelie Kroes. C'est ce que rapporte le...

Plus de sacs plastiques jetables en vente à Kruidvat et Trekpleister | Economie

Les pharmacies Trekpleister et Kruidvat cesseront de vendre des sacs en plastique jetables à partir de la semaine prochaine. Les clients qui ne portent...

L’inflation en Allemagne et en Belgique à un niveau très élevé | Economie

L'Allemagne et la Belgique connaissent également une hausse de l'inflation. Chez nos voisins de l'Est, l'inflation a atteint 10 % en glissement annuel ce...
Lire aussi:  Un aéroport britannique annule également des vols en raison d'un manque de personnel