La hausse des taux hypothécaires dissuade les primo-accédants

Alors que le faible niveau des taux d’intérêt hypothécaires a conduit un nombre record de personnes à échanger leur prêt existant contre un prêt plus avantageux, la hausse des taux d’intérêt provoque le phénomène inverse. Le nombre total de demandes de prêts hypothécaires a également été plus faible ces derniers mois qu’au cours de la même période de l’année dernière, rapporte Hypotheken Data Netwerk (HDN).

Un peu plus de 142 000 demandes de prêts hypothécaires ont été faites. « Cela représente une baisse de 3,2 % par rapport au deuxième trimestre de l’année dernière », indique le rapport. Il y a eu plus de 8 % de demandes en moins pour les prêts hypothécaires qui ne sont pas utilisés pour acheter une maison.

Lire aussi:  L'exploitant du gazoduc Nord Stream ne sait pas combien de temps dureront les réparations.

« Les hausses de taux d’intérêt semblent avoir mis un terme brutal à la domination des refinanceurs sur le marché hypothécaire depuis août 2019 », conclut HDN, qui dispose d’une visibilité sur 85 % du marché.

Selon HDN, le nombre de personnes demandant un prêt complémentaire (augmentation du prêt hypothécaire existant ou souscription d’un second prêt en utilisant la maison comme garantie) reste relativement stable.

Related articles

Share article

Derniers articles

Cette actrice revient dans la suite de « Ghostbusters : Afterlife ».

On le supposait déjà, mais c'est désormais officiel : l'actrice Mckenna Grace reprendra le rôle de Phoebe Spengler dans...

Une interview rare sur la plus grande peur de Robbie Williams

Robbie Williams souffre d'une forme effrayante d'anxiété liée à l'engagement, déclare sa femme Ayda Field dans une rare interview...

La star de « Walking Dead » est vue aux côtés de Tom Hardy dans un film semblable à « Sons of Anarchy ».

Les Bikeridersle dernier film de Jeff Nichols, disposait déjà d'un casting exceptionnel, mais il est désormais rejoint par nul...
Lire aussi:  Le Cabinet insiste sur la réduction du budget pour les soins de district et de médecine générale