La grève des trains sème la confusion et la frustration chez les touristes à Schiphol

La grève des chemins de fer néerlandais de vendredi cause des maux de tête à de nombreux voyageurs internationaux. À l’aéroport de Schiphol, les employés de NS qui travaillent encore reçoivent beaucoup de questions sur les options restantes pour voyager aux Pays-Bas. Les chauffeurs de taxi, quant à eux, en récoltent les fruits.

Les syndicats FNV, CNV et VVMC organiseront des grèves régionales dans l’ouest et le nord-ouest du pays vendredi. Par mesure de précaution, la NS a interrompu le trafic ferroviaire dans l’ensemble des Pays-Bas. Les trains circulent uniquement entre Utrecht et Schiphol, avec un arrêt intermédiaire à Amsterdam-Zuid.

Cela crée une confusion parmi les voyageurs internationaux à l’aéroport national. Une touriste argentine dit qu’elle doit aller à Groningue, pour rendre visite à son ami. Elle n’a aucune idée de comment s’y rendre maintenant qu’il n’y a plus de trains. « Peut-être en taxi, mais je ne sais pas combien cela coûte », dit l’Argentin.

Un peu plus loin, un employé en uniforme NS informe deux jeunes routards que leur seule option pour se rendre à leur destination est le taxi. « Cela coûtera environ 400 ou 500 euros, mais c’est la seule option », explique-t-il.

Un couple de l’État américain de Californie qui doit se rendre à Amsterdam a plus de chance. Ils ont toujours la possibilité de prendre le bus et de poursuivre leur voyage en tramway. « Et nous sommes des syndicalistes, donc nous soutenons cette démarche. Quoi qu’ils exigent, nous espérons qu’ils obtiendront ce qu’ils veulent », dit la femme en riant.

Lire aussi:  Le Cabinet n'aurait pas dû approuver l'acquisition de Sandd par PostNL

Je ne savais rien des grèves

Un voyageur turc qui doit se rendre à Hambourg est également bloqué à Schiphol. « Je suis arrivé hier à Amsterdam pour les vacances, je ne savais rien des grèves. J’aurais aimé avoir des informations plus tôt », dit-il.

Il espère prendre un bus longue distance de Schiphol à Hambourg. Sur le site du transporteur d’autobus FlixBus, il est clair que plus de gens ont cette idée. Presque tous les trajets vers la ville portuaire sont complets, mais le soir, il reste encore quelques places disponibles. « Je devrais peut-être réserver un vol, si ça ne marche pas », dit-il.

Une longue file d’attente se forme maintenant à la station de taxis de Schiphol. Un coordinateur de taxi doit décevoir un voyageur récemment arrivé qui veut se rendre à La Haye. Selon lui, aucun taxi n’y va.

Lire aussi:  Les sociétés milliardaires s'immiscent dans les protestations des agriculteurs

Une femme originaire de la région italienne des Pouilles cherche un taxi plus loin sur la route pour se rendre à Amsterdam, où elle doit embarquer sur un bateau de croisière. « Mais notre première expérience ici est négative. Nous avions réservé un taxi, mais il n’est pas venu », dit-elle.

Related articles

Share article

Derniers articles

Audiences rétrospectives sur l’extraction de gaz : tout était important sauf les résidents

Pendant des années, l'opération de renforcement dans la...

Les entrepreneurs ont du mal à garder la tête hors de l’eau en raison des coûts élevés | Economie

La vie quotidienne est devenue nettement plus chère ce mois-ci encore, et de nombreux chefs d'entreprise s'en aperçoivent également. Ils doivent souvent répercuter ces...

Plus de fuites de gaz du gazoduc Nord Stream 2 | Economie

Plus aucun gaz ne fuit du gazoduc Nord Stream 2. C'est ce qu'a déclaré samedi un porte-parole de la société éponyme à l'origine des...

Gazprom cesse de fournir du gaz naturel russe à l’Italie | Economie

Le groupe gazier public russe Gazprom ne fournira plus de gaz naturel à l'Italie, selon la société pétrolière et gazière italienne Eni.Eni dit avoir...

Comment faites-vous pour joindre les deux bouts ? Kevin (28) : Je ne peux plus payer les frais de scolarité et les dépenses de...

Les produits alimentaires sont de plus en plus chers, tout comme l'énergie et l'essence. Il est difficile pour les primo-accédants de trouver un logement....