Faut-il éteindre les chauffages de terrasse gourmands en énergie ? C’est à propos du signal

Maintenant que l’automne est dans l’air, les chauffages de terrasse de tout le pays vont recommencer à réchauffer l’air extérieur. Est-ce encore possible en période d’économies d’énergie et de factures élevées ? « Tout le monde doit faire attention à l’énergie, y compris les propriétaires de patios. »

Alors que le cabinet encourage les ménages et les entreprises à économiser l’énergie en baissant le thermostat d’un degré (ou deux), les premiers chauffages de terrasse se sont rallumés aux Pays-Bas le week-end dernier.

L’utilisation des chauffages de terrasse est interdite en France depuis cette année. Les entrepreneurs qui continuent à installer des chauffages peuvent même recevoir une amende de 1 500 euros. L’interdiction a été introduite après une série de propositions d’un conseil des citoyens, qui a été autorisé à proposer des solutions à la crise climatique.

Maintenant que l’Europe tente de passer l’hiver avec beaucoup moins de gaz russe, dévorer de l’énergie n’est soudainement plus normal. Dans le cadre du plan européen d’économie de gaz, les États membres de l’UE sont encouragés à prendre également en compte les chauffages de terrasse pour réduire la consommation de gaz.

On ne sait pas exactement combien d’énergie consomment tous les chauffages de terrasse aux Pays-Bas, mais ils ne sont certainement pas économiques. Un chauffage électrique de terrasse consomme en quatre heures autant d’électricité qu’un ménage moyen en une journée. La consommation d’énergie et les émissions de CO2 des chauffages au gaz sont encore plus élevées. Ce n’est pas pour rien qu’ils figurent sur la liste des « gros consommateurs d’énergie » de Milieu Centraal.

Alternatives durables

Pourtant, ils ne disparaîtront pas de la scène de la rue sans se battre. Après la crise du Corona, le secteur de la restauration a fait des pieds et des mains pour attirer les clients, même en hiver. La terrasse, en particulier, doit attirer les clients. « Il est maintenant important d’avoir un bon chiffre d’affaires afin de rembourser les dettes et d’avoir de l’argent pour investir à nouveau », déclare un porte-parole de l’organisation de branche Koninklijke Horeca Nederland (KHN).

Mais même si le secteur de l’hôtellerie souhaite garder ses terrasses ouvertes en hiver, il existe des options bien plus durables que le chauffage de terrasse. La municipalité de La Haye avait répertorié diverses alternatives en 2018 (pdf). Il en ressort qu’une terrasse équipée de couvertures électriques consomme seize fois moins d’énergie que les chauffages électriques. Les coussins chauffants sont également une option beaucoup plus durable.

Lire aussi:  L'hydrogène vert ne sera peut-être pas si vert que ça en raison de l'affaiblissement des règles communautaires.

Avant même que les prix de l’énergie ne s’envolent, les deux solutions étaient « financièrement intéressantes », ont conclu les chercheurs. Avec les prix élevés de l’énergie aujourd’hui, un investissement dans des oreillers et des couvertures électriques est rentabilisé encore plus rapidement qu’à l’époque.

La province d’Overijssel et plusieurs municipalités ont même mis en place un système de subventions pour les cafés qui remplacent leurs chauffages par des coussins chauffants. L’année dernière, un tel programme a déjà connu un grand succès à Drenthe : en une journée, une subvention de 200 000 euros a été demandée. « Cela aide certainement les entrepreneurs du secteur de la restauration à faire un choix plus durable », déclare KHN.

Lire aussi:  Philips affiche un bénéfice inférieur en raison des blocages en Chine et de l'inflation

C’est à propos du signal

L’inconvénient pour le secteur de la restauration est que les alternatives durables sont moins visibles pour les passants. Un chauffage ne sert pas seulement à réchauffer l’air, il est aussi un signe du confort d’une terrasse.

C’est précisément cette visibilité qui fait que le chauffage des terrasses pose problème, explique l’expert en énergie Thijs ten Brinck. « Ce qui est important, c’est le signal qu’il envoie. Tout le monde doit faire attention à l’énergie, y compris les propriétaires de terrasses. Il existe des formes de consommation d’énergie qui sont peut-être encore plus insensées, mais elles sont malheureusement moins visibles. »

Selon Ten Brinck, les chauffages de terrasse devraient au moins être équipés d’un détecteur de mouvement, afin qu’ils ne s’allument que lorsque des personnes sont assises à proximité. « Ils sont souvent allumés lorsque personne n’est assis. C’est vraiment dommage. »

Pour les cafés qui veulent vraiment devenir durables, l’étude de La Haye a un conseil en or : la « bonne vieille » couverture en polaire ne produit aucune émission.

En savoir plus sur notre consommation d’énergie

Related articles

Share article

Derniers articles

Comment se passe l’installation d’une pompe à chaleur ?

Dans la plupart des maisons en Europe, il existe plusieurs installations et dispositifs. La grande majorité de ces derniers a pour objectif de réduire...

Comment faire l’entretien d’un chauffe-eau ?

Parfois, la maintenance de votre chauffe-eau est imposée par la loi, pour vous permettre de bénéficier pleinement de toute sa performance, sur une longue...

Qbet : Bonus et avis sur ce casino !

Qbet fait partie des meilleurs casinos en ligne, qui existent sur internet. Ce casino met à la disposition de ses clients, plusieurs diversités de...

Quelle est la voiture hybride d’occasion la plus fiable ?

Les voitures hybrides sont plus utilisées en France et ceci est dû au fait que, les conducteurs sont tous à la recherche de moyens...

Quand et comment faire un bon nettoyage d’aquarium ?

Avoir un aquarium chez soi, c’est prendre la responsabilité de s’occuper d’un animal ainsi que les plantes qui s’y trouvent. Au fait, le fait...