Driussi explique pourquoi il n’est pas retourné à River

« En juin, je serai de retour ». Une phrase qui a été immortalisée par Sebastián Driussi l’année dernière dans une émission sur Twitch et qui, aujourd’hui encore, n’a pas pu être réalisée. En fait, cet aveu a suscité un tel engouement chez les supporters de River que l’attaquant a fait l’objet de reproches sur les réseaux une fois qu’il a été confirmé qu’il ne retournerait pas à Núñez, où il a été formé et où il est le 9e meilleur buteur du cycle Gallardo, avec 28 buts. Et plus d’un an après cette arrivée tronquée, l’attaquant du Austin FC de la MLS a expliqué les raisons qui ont brouillé le terrain.

Driussi, à l'Austin (AP).

Driussi, à l’Austin (AP).

Par le biais de la même plateforme sur laquelle il avait suscité l’attente au début de l’année 2021, l’attaquant de 26 ans a avoué qu’il était lui aussi excité car « Il y avait la possibilité de retourner à River : mon agent m’a appelé pour me dire qu’il y avait une chance. Vous savez comment j’étais ? Heureux, sautant sur deux jambes ? Je vais revenir, je vais revenir…. J’appelle mon vieux père et lui dis de m’attendre là-bas… ».. Au milieu de cette possibilité, cependant, un événement imprévu s’est produit.

Pendant un certain temps, il a essayé d’émigrer du Zenit car « à cette époque, j’avais mon bébé et ma femme était enceinte et nous voulions quitter la Russie parce que je ne jouais pas beaucoup, je ne jouais pas à mon poste. » La blessure d’un coéquipier a fermé la porte à un retour à River, d’où il est parti pour le football russe à la mi-2017 et où il a remporté cinq titres.

« Le Zenit m’avait donné le feu vert pour partir mais Malcom s’est blessé et ils avaient besoin que je reste et Pepe qui devait venir n’est pas venu, alors je suis resté, je suis resté six mois de plus et ensuite le club qui m’a acheté maintenant m’a acheté.« , a expliqué Driussi lors du chat via Twitch. Et il n’a donné aucun indice sur l’avenir de l’attaquant de San Justo, qui fait sensation en MLS : il est le meilleur buteur d’Austin, deuxième de la zone B, et le meilleur buteur du championnat nord-américain : 13 buts (dont deux sur penalty).

L’attaquant a expliqué qu’il n’avait pas quitté le Zenit sur un transfert gratuit. « Je ne suis pas parti avec ma passe en ma possession et j’ai choisi d’aller à Austin, parce que si je restais avec ma passe en ma possession, la première chose que je ferais serait de retourner à River. Les gens de River me montrent toujours de l’affection« , a-t-il expliqué. Sans aucun doute, dans un avenir pas trop lointain, le retour qui est toujours en attente aura lieu…

Lire aussi:  Vidéo : le moment où Galtier a sorti Messi du terrain

Les buts de Driussi au Austin FC

Related articles

Share article

Derniers articles

Première convention collective importante ouverte : l’industrie de la maintenance gagne 10,3 % | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été cassée pour fixer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...

L’accord de Polder sur la lutte contre la crise des coûts est plus éloigné que jamais | Economie

Les employeurs, les syndicats et le cabinet ne parviennent pas à conclure un accord social pour faire face à la crise des coûts et...

Les pays de l’UE se chamaillent encore au sujet d’un éventuel plafonnement du prix du gaz | Economie

Les États membres de l'UE ne sont toujours pas d'accord sur la forme que devrait prendre un plafonnement des prix du gaz et sur...

Groupe d’économistes : le système de points pour le loyer maximum devrait être supprimé | Logement

Abolir par étapes le système d'évaluation des logements (système de points) pour déterminer le loyer maximum d'un bien locatif. C'est ce que conseille au...

Première convention collective importante rompue : les agents d’entretien obtiennent 10,3 % de plus | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été ouverte pour réparer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...