Comment isoler une véranda ?

La présence d’une véranda dans une maison optimise la qualité de vie de cette habitation. Vous aurez donc le plaisir de vivre à l’extérieur, mais bien protéger des affres de la nature, puisque vous serez autrement à l’intérieur. Cependant, cette manière de vivre à l’abri et passer du bon temps à un coût, celui de l’isolement effectif de votre véranda. C’est la seule option qui vous permet de jouir de votre installation à plein temps durant toute l’année (en hiver comme en été). Comment bien isoler votre véranda ?

Déshumidifier sa véranda : les meilleures astuces

Il est fréquent de constater dans les vérandas mal isolées les problèmes de condensation qui engendre l’apparition de la buée ou de gouttes d’eau sur le vitrage. En toute évidence, il serait normal d’en constater ponctuellement, ce qui signalerait le grand écart qu’il aurait entre la température extérieure et celle d’intérieur. Mais, que la présence de l’humidité devienne une affaire de tous les jours, cela pose un problème et s’avère être gênant.

 Il faut rapidement trouver un moyen de l’éradiquer de votre quotidien. Et pour y arriver, vous pouvez déjà commencer par ouvrir les issus de votre véranda pour laisser entrer de l’air frais, une sorte d’aération naturelle. L’air intérieur sera renouvelé et l’humidité installée disparaîtra pour que votre environnement soit sain. Ensuite, il est possible que vous installiez sur vos portes des grilles d’aération ou sur votre vitrage. De même, il serait aussi juste si vous choisissez l’alternative d’un déshumidificateur.

Protéger sa véranda du froid extérieur

En temps normal, il ne devrait jamais faire froid dans une véranda, mais il peut arriver que cela arrive d’une manière ou d’une autre. Les vitres qui ont servi à poser cette infrastructure peuvent être la source d’un tel malheur. C’est pour cela qu’il est recommandé de souvent choisir un double ou triple vitrage pour lutter contre le froid extérieur tout en coupant les ponts thermiques. En outre, si vous souhaitez vraiment isoler votre installation du froid, portez une attention particulière au sol.

En effet, un sol carrelé expose plus vos pieds au froid qu’un sol en bois. De même, vous pourriez couvrir votre revêtement avec des tapis pour mettre un accent particulier sur le confort. Enfin, les volets et les rideaux que vous poserez dans votre véranda pourront servir à préserver la chaleur à l’intérieur.

Le mécanisme pour garder une véranda à chaud

Les matériaux qui intègrent la construction de votre véranda influent sérieusement sur l’isolation de cette dernière. Cependant, il serait plus pratique d’adopter un profilé aluminium à rupture de ponts thermiques qui vous préserverait de la chaleur ou du froid de l’extérieur. De plus, il est important que vous portiez une attention particulière au vitrage de la véranda, celui-ci peut être double ou triple afin d’éviter les déperditions de la chaleur.

En outre, vous ne pourriez par lutte contre le froid sans tenir compte de la toiture de votre installation. Pensez à poser un toit à double panneau isolant, une tuile…

Isoler sa véranda du bruit : le procédé

Le bruit qui jaillit du toit de votre véranda pendant la pluie n’est pas une fatalité, vous êtes en mesure d’y mettre un terme, puisque c’est gênant. Plusieurs moyens ou solutions permettent de l’atténuer ainsi, vous pourriez préférer une toiture pleine, en tuile ou en ardoise. Elle sera idéale pour isoler votre véranda sur le plan phonétique et thermique.

En revanche, si c’est une véranda à ciel ouvert qui vous intéresse, penchez-vous sur une toiture à double ou triple vitrage, elle vous évitera également le bruit acoustique. Celle-ci vous isole du bruit plus qu’un toit en PVC. Enfin, la présence des volets roulants extérieurs sur votre installation pourra également atténuer l’effet sonore de la pluie.

Isoler efficacement la toiture de sa véranda

Il importe de signaler que les grandes pertes de chaleur se font par la toiture de votre véranda. Vous avez donc intérêt à bien travailler son isolement. Pour y arriver, quatre possibilités s’offrent à vous :

  • La toiture classique : tuiles, ardoises… ;
  • Les plaques opaques ;
  • Le verre ;
  • Les panneaux en PVC (plastique).

Il est alors à remarquer que le verre est le matériel de toiture qui propose la meilleure isolation, mais il est nécessaire que le vitrage soit double ou triple. Ensuite viennent les panneaux en polycarbonate ; ils constituent également un meilleur isolant, mais moins efficace et moins cher que le verre. En été, ceux-ci ne protègent pas tellement contre la chaleur. Les plaques opaques quant à elles tentent par moment de sombrer la véranda, ce qui n’arrange pas.

Pour finir, les toitures classiques (ardoises ou tuiles) s’harmonisent avec l’esthétique de votre habitation et s’isolent très amplement grâce au sarking. Pour rappel, il faut toujours considérer votre situation géographique pour choisir le matériau qui va coiffer votre véranda. Au sud de la France par exemple, esquiver la pose d’un toit en verre à cause de la forte présence du soleil.

L’isolation du sol d’une véranda

L’aspect que l’on donne au sol de sa véranda impacte directement sa capacité à prévenir le froid et l’humidité. Il faudra prendre des dispositions thermiques pour éviter d’exposer l’intérieur de la véranda à la fraîcheur et au problème de condensation. Pour les vérandas déjà construites, revoyez le revêtement du sol en y ajoutant un isolant en plaques ou en bandes. Par contre, s’il s’agit d’une nouvelle installation, posez en même temps la feuille hydrofuge et les plaques de mousse isolante ou encore intégrez du feutre bitumeux…

Isolation de véranda : les matériaux recommandés

En dehors des travaux à effectuer pour l’installation d’une véranda isolée, les matériaux utilisés contribuent également fortement à ce résultat. En fonction de votre budget, votre goût et vos attentes, optez pour l’un des matériaux suivants :

  • Le PVC : une véranda en PVC propose un meilleur rapport qualité-prix, une parfaite résistance à l’usure et un entretien facile,
  • Le bois : matériau idéal pour le revêtement d’une véranda et un excellent isolant, mais plus onéreux et difficile à entretenir,
  • L’aluminium : facile à entretenir, ce matériau offre une isolation moins qualitative que les précédents,
  • Le fer forgé : il incarne l’esthétique, mais propose une capacité d’isolation médiocre…

Related articles

Share article

Latest articles

Comment bien choisir son bonus sans dépôt ?

Le marketing a une place importante dans plusieurs domaines. Ce système de publicité n’est pas resté loin du monde de jeux. Puisque, les propriétaires...

Pourquoi les casinos offrent-ils des bonus sans dépôt ?

Les bonus sans dépôt sont aujourd’hui très plébiscités par les joueurs dans un casino en ligne. Ils constituent en réalité des offres attribuées gratuitement...

Comment stabiliser un lit en mezzanine ?

Pour la chambre de votre enfant ou pour changer de look à votre chambre, vous venez d’opter pour un lit mezzanine. Mais vu la...

Comment fabriquer un fumigène ?

Vous aimez bien l’ambiance que créent les fumigènes lorsqu’ils sont allumés ? Pourquoi donc ne pas en fabriquer vous-même ? C’est simple et très facile. Top...

Comment choisir son poste à souder ?

Le soudage est une opération fréquente dans le cadre du bricolage. Il n’est donc pas rare aussi bien pour un professionnel qu’un amateur d’avoir...