La victoire, le 14 février, de Faustin-Archange Touadéra, à l’élection présidentielle en Centrafrique

Centrafrique

La victoire, le 14 février, de Faustin-Archange Touadéra, à l’élection présidentielle en Centrafrique a été confirmée par la Cour constitutionnelle centrafricaine hier. «Faustin-Archange Touadéra a été élu président de la République centrafricaine avec 693 864 voix (62,69%) contre 412 881 (37,31%) pour Anicet-Georges Dologuélé», a déclaré le président de la Cour, Zacharie Ndouba, confirmant les résultats de l’Autorité nationale des élections (ANE). La Cour a rejeté tous les recours en annulation déposés par plusieurs partis ayant soutenu Anicet-Gorges Dologuélé au second tour. Le score de M. Touadéra (19,42%), candidat indépendant qui avait fait une campagne discrète avec moins de moyens financiers que son adversaire, avait été la grande surprise du premier tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *