Les syndicats veulent des augmentations de salaire importantes lors de la prochaine saison de négociations collectives

Les syndicats vont demander de fortes augmentations de salaires lors de la prochaine saison des CAO. Ce faisant, la FNV milite pour une compensation intégrale des prix pour les travailleurs afin de maintenir leur pouvoir d’achat. « Nous voulons que les employeurs compensent pleinement l’inflation, une vague salariale est nécessaire. Nous envisageons donc une augmentation des salaires d’environ 12 % », a déclaré le vice-président Zakaria Boufangacha à Lakoom Info.

« Nous vivons des temps extrêmes qui appellent une augmentation salariale d’une ampleur sans précédent. Le gouvernement peut proposer une solution aux prix élevés de l’énergie, mais pour l’instant, les gens n’ont qu’à payer la facture pour ne pas être laissés pour compte », a déclaré M. Boufangacha.

Le syndicaliste appelle les employeurs à chercher ensemble des solutions pour faire face à la crise des revenus. Il constate de nombreux problèmes, en particulier chez les personnes à revenu moyen et au salaire minimum. Selon M. Boufangacha, il arrive que des personnes soient obligées de sauter des repas parce qu’elles n’ont plus les moyens de se nourrir en raison de la hausse des prix.

Il y a aussi une tâche pour le cabinet, estime le syndicaliste. « Le salaire minimum devrait être augmenté et le gouvernement peut également mieux récompenser son propre personnel. Mais ce sont surtout les employeurs qui doivent tenir leurs engagements et les choses bougent peu dans ce domaine. »

Par ailleurs, M. Boufangacha s’attend à ce que la saison des négociations collectives soit marquée par de nombreuses turbulences. « Si nos membres mettent l’épaule à la roue avec leurs collègues, comme récemment chez NS, il est possible de faire beaucoup plus que les maigres 5 % que les employeurs veulent apparemment offrir. »

Lire aussi:  Le prix de l'essence à quelques centimes d'un nouveau record

Les négociations avec Cao se déroulent bien.

Selon l’association d’employeurs AWVN, les négociations de la convention collective de cette année se déroulent bien. « Pas moins de 57 % des conventions collectives que nous devions conclure l’ont été. C’est plus que la normale », déclare un porte-parole.

En outre, la croissance des salaires moyens se situe actuellement à un niveau historiquement élevé, souligne l’AWVN. « L’inflation n’est pas la faute du gouvernement, des employeurs ou des syndicats. Cela signifie que nous devons tous partager la douleur. »

La CNV demande une augmentation des salaires de 5 à 10 %.

La CNV fait pression pour obtenir une revendication salariale importante de 5 à 10 % lors de la prochaine saison de négociation collective. « Nous sommes confrontés à une situation exceptionnelle, qui exige une action rapide. Une revendication salariale de 5 à 10 % est historique pour la CNV, mais nous allons de l’avant à toute vapeur parce que nous en avons grandement besoin », a déclaré le président Piet Fortuin.

L’augmentation moyenne des salaires cette année est de plus de 3,1 %, selon les chiffres de l’association des employeurs AWVN. Cette augmentation est loin derrière l’inflation, qui s’est établie à environ 12 % le mois dernier.

Lire aussi:  Saisie du siège du géant chinois de l'immobilier Evergrande en difficulté

« Les augmentations salariales ont lentement progressé vers les 4 % au cours de l’année, mais nous avons en fait été continuellement dépassés par des chiffres d’inflation encore plus élevés. En conséquence, nous sommes à la traîne en matière de croissance des salaires. Il est grand temps que les employés rattrapent leur retard de manière significative », estime M. Fortuin.

Related articles

Share article

Derniers articles

Première convention collective importante ouverte : l’industrie de la maintenance gagne 10,3 % | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été cassée pour fixer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...

L’accord de Polder sur la lutte contre la crise des coûts est plus éloigné que jamais | Economie

Les employeurs, les syndicats et le cabinet ne parviennent pas à conclure un accord social pour faire face à la crise des coûts et...

Les pays de l’UE se chamaillent encore au sujet d’un éventuel plafonnement du prix du gaz | Economie

Les États membres de l'UE ne sont toujours pas d'accord sur la forme que devrait prendre un plafonnement des prix du gaz et sur...

Groupe d’économistes : le système de points pour le loyer maximum devrait être supprimé | Logement

Abolir par étapes le système d'évaluation des logements (système de points) pour déterminer le loyer maximum d'un bien locatif. C'est ce que conseille au...

Première convention collective importante rompue : les agents d’entretien obtiennent 10,3 % de plus | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été ouverte pour réparer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...