Les Français veulent une enquête sur le rôle de Total dans l’approvisionnement de l’armée russe.

Le ministre français des transports Clément Beaune souhaite une enquête sur le rôle de TotalEnergies dans l’approvisionnement de l’armée russe. Le Monde a rapporté mercredi que le groupe énergétique français pourrait avoir fourni du condensat de gaz aux forces armées russes par l’intermédiaire d’une filiale russe. Total nie ces allégations.

Le producteur d’énergie a conservé des actifs russes malgré l’invasion de l’Ukraine. Par exemple, le groupe détient une participation de 49 % dans la compagnie gazière Terneftegaz. Les parts restantes sont détenues par la société russe Novatek.

Selon Le Monde la compagnie de gaz a livré du condensat à l’armée en Russie. Ce condensat s’est retrouvé sur les bases aériennes de Morozovskaya et Malchevo, toutes deux situées non loin de l’Ukraine. Le condensat aurait ensuite été utilisé pour la production de carburant pour les avions de combat stationnés dans les bases, qui mènent des attaques aériennes en Ukraine depuis celles-ci.

Lire aussi:  Gasunie signe un contrat pour fournir du GNL en remplacement du gaz russe

Beaune a déclaré jeudi qu’une enquête devait être menée sur le rôle exact de Total dans la fourniture du condensat. « C’est une question très sérieuse, il faut donc enquêter pour savoir si les sanctions ont été contournées, volontairement ou involontairement », a-t-il déclaré. Le ministre a toutefois ajouté qu’il était trop tôt pour tirer des conclusions.

Total n’a connaissance d’aucun acte répréhensible. La société affirme qu’elle ne fournira rien aux forces armées russes. Selon le groupe énergétique, Terneftegaz a livré le condensat de gaz à Novatek. Total affirme n’avoir aucune information ni aucun contrôle sur ce que Novatek fait avec le condensat. La société française détient une participation minoritaire de 19,4 % dans cette société.

Related articles

Share article

Derniers articles

L’accord de Polder sur la lutte contre la crise des coûts est plus éloigné que jamais | Economie

Les employeurs, les syndicats et le cabinet ne parviennent pas à conclure un accord social pour faire face à la crise des coûts et...

Les pays de l’UE se chamaillent encore au sujet d’un éventuel plafonnement du prix du gaz | Economie

Les États membres de l'UE ne sont toujours pas d'accord sur la forme que devrait prendre un plafonnement des prix du gaz et sur...

Groupe d’économistes : le système de points pour le loyer maximum devrait être supprimé | Logement

Abolir par étapes le système d'évaluation des logements (système de points) pour déterminer le loyer maximum d'un bien locatif. C'est ce que conseille au...

Première convention collective importante rompue : les agents d’entretien obtiennent 10,3 % de plus | Économie

La première grande convention collective de notre pays a été ouverte pour réparer le pouvoir d'achat des travailleurs. Environ 16 000 employés du secteur...

Les Ukrainiens réfugiés ont plus de possibilités d’ouvrir des comptes bancaires ici | Economie

Les réfugiés ukrainiens aux Pays-Bas auront plus de possibilités de demander un compte courant. Les banques accepteront à partir de lundi les documents qu'elles...
Lire aussi:  Wall Street enregistre sa plus forte perte hebdomadaire depuis le début de la crise coronaire