Les APW et APC à l’ordre du jour…

Les APW et APC à l’ordre du jour

Synthèse par : Abdelkader DJEBBAR

On se retrousse les manches à l’approche des élections en Algérie pour les Assemblées populaires de wilayate et des communes. La mise à jour des listes électorales est de plus en plus sur les tablettes des instances directement concernant. Il y a à peine quelques jours le Premier ministre Ouyahia a présidé la cérémonie d’installation de la commission nationale chargée de la préparation et de l’organisation des élections du 23 novembre prochain.

La commission, dirigée par le Premier ministre en personne est une instance mise en place à la veille de chaque consultation électorale, rappelle-t-on précisant qu’elle regroupe les ministres des secteurs impliqués dans l’organisation des élections, à leur tête, les ministères de l’Intérieur et de la Justice ainsi que les services de sécurité.

«La rencontre a permis de constater qu’un certain nombre d’opérations sont déjà en cours, telles que la révision du corps électoral et l’ouverture du dépôt des listes des candidatures», note le communiqués Premier ministere, ajoutant que la séance «a également permis d’harmoniser la complémentarité des actions à venir des secteurs impliqués dans la préparation du scrutin du 23 novembre prochain». La commission «s’est assurée que tout le soutien logistique requis sera mis à la disposition de la Haute instance indépendante de surveillance des élections», conclut la même source.

De son côté, le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, avait auparavant signé samedi un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour les élections des Assemblées populaires communales (APC) et des Assemblées populaires de wilaya (APW) qui se dérouleront le jeudi 23 novembre 2017, indique un communiqué de la Présidence de la République.

“Conformément aux dispositions de la loi organique relative au régime électoral, Son Excellence M. Abdelaziz Bouteflika, Président de la République, a signé ce samedi 26 août 2017, un décret présidentiel portant convocation du corps électoral pour les élections des Assemblées populaires communales et des Assemblées populaires de wilaya qui se dérouleront le jeudi 23 novembre 2017”, précise la même source.

Le même décret dispose qu’ “une révision exceptionnelle des listes électorales sera ouverte du mercredi 30 août au mercredi 13 septembre 2017”, ajoute le communiqué.

On croit savoir que l’Algérie, découpée aujourd’hui en 48 wilayas, passera, à court terme, à 58 wilayas. Le ministère de l’Intérieur aura du pain sur la planche puisqu’en plus de l’organisation de la consultation électorale, il aura à définir, au préalable, le nombre de communes qui composeront chacune des 10 nouvelles wilayas.

A.D

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *