Zimbabwe: le Président Mugabe a démissionné

Zimbabwe: le Président Mugabe a démissionné

HARARE – Le Président du Zimbabwe Robert Mugabe a remis mardi sa démission après 37 ans de pouvoir, a annoncé le Président de l’Assemblée Nnationale lors d’une session extraordinaire du Parlement à Harare, qui débattait de sa destitution.

“Moi Robert Gabriel Mugabe (…) remets formellement ma démission de Président de la République du Zimbabwe avec effet immédiat”, a déclaré le Président de l’Assemblée Nationale, Jacob Mudenda, en lisant, sous les applaudissements, la lettre de démission du chef de l’Etat.

Peu avant cette annonce, le Parlement avait ouvert mardi dans l’après-midi sa séance qu’il consacrée exclusivement à l’examen d’une demande de destitution du Président Robert Mugabe.

“Je considère que cette motion est recevable”, avait déclaré le Président de l’Assemblée Nationale devant les élus des deux chambres parlementaires. “Cette motion est sans précédent dans l’histoire du Zimbabwe depuis son indépendance” en 1980, a-t-il souligné.

Le parti au pouvoir au Zimbabwe, la Zanu-PF (Union pour le Zimbabwe), a enclenché une procédure de destitution contre le chef de l’Etat, qui refusait jusqu’à l’heure  d’entendre les appels à sa démission depuis le  coup de force de l’armée dans la nuit du 14 au 15 décembre.

Lors d’une réunion d’urgence dimanche, la direction de la Zanu-PF a démis M. Mugabe de ses fonctions de président et exclu de ses rangs son épouse Grace Mugabe.

Selon l’article 97 de la Constitution zimbabwéenne, l’Assemblée nationale et le Sénat peuvent engager à la majorité simple une procédure de révocation du président.

Une commission d’enquête est alors formée pour rédiger une résolution de destitution, qui doit être approuvée à la majorité des deux-tiers.

Aps

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *