AFRIQUENewspolitique

Zimbabwe: Guterres appelle à “la retenue”

Zimbabwe: Guterres appelle à “la retenue”

NATIONS UNIES (Etats-Unis) – Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé mercredi le Zimbabwe “à la retenue”, suite au déploiement de l’armée à des points névralgiques de la capitale Harare.

Il réclame “le calme, l’absence de violences et de la retenue”, a indiqué un porte-parole adjoint de l’ONU, Farhan Haq. “Préserver les droits fondamentaux, dont la liberté d’expression et de réunion est d’une importance vitale”, estime aussi Antonio Guterres, selon le porte-parole.

Pour le patron de l’ONU, “les différences politiques doivent être résolues de manière pacifique et par le dialogue, en accord avec la Constitution du pays”, a-t-il ajouté.

L’armée zimbabwéenne a bouclé mercredi la résidence présidentielle et pris le contrôle de la capitale Harare lors d’une opération visant, selon elle, les “criminels” qui entourent le président Robert Mugabe, âgé de 93 ans, démentant “un coup d’Etat militaire contre le gouvernement”.

L’entrée en scène de l’armée intervient en pleine crise ouverte entre le Président Mugabe et le chef de l’armée après le limogeage la semaine dernière du vice-président du pays Emmerson Mnangagwa, son allié politique  depuis plus de 40 ans, pour “manque de loyauté” et “malhonnêteté”.

Aps

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :