FranceNews

ZEKRI ABDALLAH L’HISTOIRE D’UN HOMME SANS HONNEUR Paris par : * Dahmane Abderrahmane

ZEKRI ABDALLAH L’HISTOIRE D’UN HOMME SANS HONNEUR

Paris par : * Dahmane Abderrahmane

Originaire de la région du M’Zab en Algérie et ayant vécu une période à Annaba en tant qu’agent zélé de la SAS – Section Administrative Spécialisée, organisation créée en 1954 et notamment connue durant la guerre d’Algérie pour soutenir l’action militaire par des méthodes expéditives et de torture des moudjahidines dont nombre d’entre eux furent assassinés jetés du haut d’un hélicoptère en pleine mer. Par la suite Monsieur Zekri Abdallah est promu gendarme aux ordres de la tyrannie coloniale, Lors de la libération, il fut rapatrié discrètement en France dans les bagages des tortionnaires du peuple algérien.

Réfugié dans le sud de la France, il vécut secrètement loin des regards tout en continuant à œuvrer pour les renseignements en infiltrant l’Amical des Algériens. Infiltration et occultation de ses actions criminelles passées pour mieux se rendre fréquentable auprès des consulats et préfets de Montpellier et Marseille.

Puis soudainement Monsieur Zekri Abdallah saisi certainement par la lumière divine, se met à fréquenter les mosquées et lieux de culte et se pare d’une nouvelle virginité morale. Cependant les vieux démons ressurgissent rapidement et en bon indicateur, il sème la division et la corruption chez les immigrés clandestins à la recherche d’une régularisation administrative. Il fut d’ailleurs sur ce point jugé pour trafic d’influences.

A la suite de ses péripéties judiciaires, il parvient étrangement à pénétrer la Grande Mosquée de Paris où il perçoit au passage un défraiement conséquent. Lors de la création du CFCM – Conseil Français du Culte Musulman, il s’arroge le poste de Secrétaire Générale et tout en occupant ZEKRI ABDALLAH L’HISTOIRE D’UN HOMME SANS HONNEUR 2 des responsabilités dans l’Observatoire de l’Islamophobie dont il est l’unique membre.

Fort de sa position au sein de cette coquille vide que constitue le CFCM, il parcoure et squatte les plateaux TV en vociférant pour mieux se faire entendre par la communauté qui en réalité ne l’écoute guère et reste sourde à ses supplications.  Supplications pour légitimer sa posture de représentant de la communauté auprès des politiques et élus de la république française. Posture qu’il utilise pour quémander un hypothétique distinction qui lui est systématiquement refusée en raison de ses antécédents judiciaires. Monsieur Zekri Abdallah a certainement oublié que les distinctions ne sont remises qu’à des personnes d’une probité sans faille.

Lors de la polémique, en plein ramadan, sur les petits pains au chocolat volés par les enfants musulmans dénoncés par Jean François Copé, député et maire de Meaux, Monsieur Zekri Abdallah utilise sa fonction singulière de délégué à l’Observatoire de l’Islamophobie pour déposer plainte contre Copé.  Toutefois et dès sa première rencontre avec ce dernier, les remontrances pourtant pénales de Monsieur Zekri Abdallah sont troquées contre une promesse d’une simple distinction. C’est ce qui a expliqué à l’époque le retrait de sa plainte.

Encore une fois ce qui fait courir Monsieur Zekri Abdallah, ce sont les hochets de la république qu’il n’a pu obtenir jusqu’à lors. A l’heure où il tente aujourd’hui de fomenter un coup d’Etat contre le turc Ahmed Ogras pour la présidence tournante du CFCM, le passé de Monsieur Zekri Abdallah semble intéresser désormais les juges des tribunaux d’Alger suite aux plaintes des familles des victimes.

Monsieur Zekri Abdallah, votre place se situe dans les poubelles de l’histoire et il est temps au pouvoir algérien de cesser de le recevoir au nom des martyrs de la révolution.

 

* Abderrahmane Dahmane Président du Conseil National des Démocrates Musulmans

  Chevalier de la légion d’honneur

  Chevalier du Mérite Nationale

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :