AMÉRIQUEEtats-UnisNews

Washington sanctionne les opposants au gouvernement d’union en Libye

Washington sanctionne les opposants au gouvernement d’union en Libye

Les Etats-Unis ont élargi mardi 19 Avril 2016 leurs sanctions contre la Libye en ciblant les opposants au gouvernement d’union soutenu par la communauté internationale, notamment le chef du gouvernement non reconnu basé à Tripoli, Khalifa Ghweil. Dans un communiqué de la Maison Blanche, le président Barack Obama a autorisé le Trésor américain à prendre des mesures punitives financières et en termes de visas contre des personnes physiques ou morales qui «menacent la paix, la sécurité ou la stabilité de la Libye», dont M. Ghweil. La démarche de l’administration américaine suit de trois semaines celle de l’Union européenne contre ceux qui tentent de «faire de l’obstruction ou de saper le gouvernement libyen». En vertu d’un décret présidentiel élargissant la portée des sanctions américaines prises en février 2011 contre les autorités libyennes de l’époque, le président Obama a demandé mardi au Trésor de cibler M. Ghweil en «bloquant (ses) avoirs (aux Etats-Unis) et en suspendant son entrée aux Etats-Unis», selon un communiqué distinct du Trésor.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :