AMÉRIQUENewsVenezuela

Venezuela : Le président augmente le salaire minimum de 50%

Venezuela 

Le président augmente le salaire minimum de 50%

Vue de l’étranger, l’annonce peut sembler être une bonne nouvelle pour les Vénézuéliens. Mais en réalité, la hausse de 50% du salaire minimum annoncée par le président Nicolas Maduro révèle la crise dans laquelle se trouve le pays, qui fait face à une inflation grandissante.

Déjà, en avril 2014, le président annonçait une hausse de 30% du salaire minimum, pour atteindre 4251 bolivars, l’équivalent de 675 dollars à l’époque. Aujourd’hui, la nouvelle hausse annoncée de 50% porte le salaire minimum à 40 000 bolivars, soit environ 60 dollars. Une augmentation qui suit celles de 30% en mai et de 40% en octobre.

475% d’inflation en 2016

La raison : la chute du cours de la seule richesse du pays : le pétrole. La baisse du prix du baril a entraîné une inflation record, 475% en 2016, selon les données du Fonds monétaire international), et vidé les supermarchés et les pharmacies.

Le président Maduro atteint des records d’impopularité, son action étant désapprouvée par 80% de ses concitoyens, entraînant, ces derniers mois, de nombreuses manifestations dans la rue, conclues bien souvent dans la violence. Une quarantaine de personnes sont décédées, début 2014.

Nicolas Maduro voit dans cette crise l’ombre des Etats-Unis, qu’il accuse d’être à la tête d’un « complot capitaliste », quand l’opposition de droite y voit la gestion calamiteuse du pays par la gauche socialiste depuis 18 ans, par Hugo Chavez, puis Nicolas Maduro.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :