FranceNewsRevue de presseSanté

Vaccin contre le Covid : pourquoi il faudra garder votre sang-froid dans les semaines à venir

Les étapes de la création d'un vaccin sont coûteuses, complexes et longues : c'est pourquoi les effets d'annonce vont se multiplier.

Vaccin contre le Covid : pourquoi il faudra garder votre sang-froid dans les semaines à venir

Par : Matthieu Balu

Les étapes de la création d’un vaccin sont coûteuses, complexes et longues : c’est pourquoi les effets d’annonce vont se multiplier.

 CORONAVIRUS – AstraZeneca stoppe ses essais cliniques! Ça y est, la Russie a son vaccin! Depuis quelques semaines, les messages se multiplient sur le front de la recherche vaccinale, notamment l’annonce par Moscou de la première injection officiellement sanctionnée contre le Covid-19. Aujourd’hui, il se murmure à la Maison-Blanche qu’à la fin du mois d’octobre, juste avant les élections présidentielles américaines, une bonne nouvelle pourrait être rendue publique…et ce n’est que le début.

Comme vous pouvez le vérifier dans la vidéo en tête de cet article, les étapes de la recherche vaccinale sont justement propices à des annonces au ton victorieux, sans que cela marque pour autant la fin de la course au vaccin. La découverte russe validée par le pouvoir? Elle n’a même pas, d’après les critères de l’Organisation mondiale de la santé, validé sa phase 2 de recherche clinique dans un processus qui en compte trois.

Quant au vaccin promis mezza voce par le pouvoir américain, il s’agira quoiqu’il en soit d’un produit ayant passé moins de 4 mois en phase 3, soit…un tiers du temps prévu pour étudier les effets secondaires possibles de la formule. Ces annonces ne sont pourtant pas que des effets de manches. Arriver au stade des essais cliniques est, pour un laboratoire, une incroyable réussite : des centaines d’équipes, au sein de 172 pays, se sont lancées dans la course au traitement préventif contre le coronavirus.

Aujourd’hui, neuf vaccins seulement sont en phase 3, la dernière étape avant la mise sur le marché pour le grand public, suivi d’une vingtaine de concurrents engagés dans les essais cliniques sur les humains mais à des stades moins avancés. Dans ce contexte où la victoire sur le virus semble être plus que jamais à portée de main, chaque avancée sera donc proclamée comme étant la bonne, celle qui donnera la première place sur le marché à un laboratoire. Pour ne pas trop vous emballer dans les semaines qui viennent, une rapide révision s’impose.

Source : HuffPost 14/09/2020

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :