FranceNews

Une catastrophe aérienne évitée de justesse dans le ciel de Belgique entre un A320 d’Air France et un avion Egyptair

Une catastrophe aérienne évitée de justesse dans le ciel de Belgique entre un A320 d’Air France et un avion Egyptair

Le 1er janvier dernier, une catastrophe aérienne a été évitée de peu au-dessus de la Belgique, au sud de la ville de Gand.

Il était 11 h 45 quand un cargo de la compagnie Egyptair, un Airbus A 300, a manqué de toucher un appareil d’Air France, un Airbus A320.

Le vol égyptien MSX541 reliait Ostende au Caire tandis que celui d’Air France, le AF1640, assurait la liaison entre Paris Charles-de-Gaulle et Amsterdam, avec 116 passagers à bord et 7 membres d’équipage indique ce matin Le Figaro .

Les deux appareils sont alors à une distance l’un de l’autre de 90 mètres à la verticale et à un peu plus d’un kilomètre à l’horizontale, les spécialistes expliquent que 1 km correspond en fait à 10 secondes de vol.

L’incident a été qualifié de « grave » par les deux organismes d’enquête français et belge selon le site Air et Cosmos .

« Ce qui est très ennuyeux, c’est que l’on n’est vraiment pas passé loin», explique un bon connaisseur du monde aéronautique au Figaro.

Et de citer le cas d’école que constitue la catastrophe d’Überlingen, en Allemagne.

Le 1er juillet 2002, un vol de Bashkirian Airlines et de DHL se percutaient près d’Überlingen et du lac de Constance.

L’accident faisait 71 morts, dont 52 enfants à bord de l’avion russe, en raison notamment d’une erreur de gestion et de contrôle aériens.

JEANMARCMORANDINI.COM

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :