AlgérieEconomieNews

Un logement n’est pas juste une carcasse…

Un logement n’est pas juste une carcasse…

Par : Abdelkader DJEBBAR

Tous les mal-logés et surtout les sans-logis ont les yeux braqués sur le Ministère de l’Habitat, espoir aidant, avoir un toit au-dessus de la tête. Et au Ministère tout un chacun tente de faire le maximum pour mener à bien les différentes opérations. Mais, il ne s’agit pas juste d’avoir un toit. Il faut aussi que les commodités épousent et répondent au minimum de confort.

Au Ministère de l’Habitat, on tente d’avoir le contrôle sur tout. Et à ce propos, le Ministre Abdelwahid Temmar a indiqué, mardi à Alger, que son département étudiait soigneusement les rapports sur la qualité des logements en vue de prendre des décisions et de sanctionner les entreprises défaillantes.

« De lourdes sanctions allant jusqu’à la résiliation des contrats et la poursuite judiciaire seront infligées à l’encontre des entreprises défaillantes », a précisé le Ministre durant sa visite de travail et d’inspection aux cités Ahmed Medaghri à Rouiba et Faizi à Bordj El Bahri (Alger). A rappeler que le Ministère de l’Habitat a ouvert une enquête sur la qualité des logements réalisés après avoir reçu des plaintes de la part de quelques bénéficiaires au niveau des différentes régions du pays, concernant les manquements en termes de réalisation.

Hier mercredi, il était prévu de la gronde et de la protestation des souscripteurs AADL en raison de la qualité des logements. Le Ministre a rassuré qu’ «ils ont le droit d’exprimer leurs préoccupations de manière civilisée », soulignant que les problèmes seront réglés en toute transparence. « La protestation est tout à fait normale mais doit être raisonnable », a déclaré le Ministre, mettant en avant « le travail fourni par le secteur afin de prendre en charge les préoccupations des souscripteurs et des bénéficiaires ».

Les solutions et les moyens financiers sont disponibles pour le règlement de tous ces problèmes, a-t-il rassuré. Le Ministre a instruit les responsables des chantiers de l’impératif de respecter la qualité de la réalisation et l’aspect esthétique de l’aménagement extérieur ainsi que la réalisation des structures publiques à l’image des écoles, des structures sanitaires et des espaces verts.

M. Temmar a instruit également les responsables des chantiers de donner des appellations urbaines aux cités de manière à en finir avec celles des chiffres, outre la dénomination des rues et routes pour que ces cités soient des monuments préservés dans la mémoire des Algériens. Par ailleurs, le Ministre de l’Habitat a formulé des observations aux responsables de l’Entreprise nationale de promotion immobilière (ENPI) sur la qualité et la cadence de la réalisation des travaux, mettant l’accent sur l’impératif de consentir davantage d’efforts pour la livraison des logements avant décembre prochain.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :