AlgérieCultureFranceNews

Un hommage à Amar Ezzahi à Paris : Quand l’élève chante son Maître !

Un hommage à Amar Ezzahi à Paris

Quand l’élève chante son Maître !

Par : Fayçal Charif

A peine quelques jours après la disparition du grand Maître du Châabi, Amar Ezzahi, les hommages fusent de partout. Des institutions, des associations, des artistes scandent le nom de celui qui a ébranlé la musique populaire algérienne. Parmi eux, le chanteur Kamel Aziz, son élève qui participera à un hommage le 17 décembre prochain au Centre Culturel Algérien.

Le jeune et talentueux chanteur châabi Kamel Aziz est à Paris depuis le début du mois pour des représentations. Kamel est l’élève d’Amar Ezzahi, l’un des derniers Maîtres de la musique populaire algérienne disparu le 30 novembre dernier laissant un grand vide artistique et musical en Algérie.   

Après son passage à l’institut du monde arabe le 3 décembre dernier pour un récital programmé à l’avance, et qui s’est transformé en hommage poignant de l’élève pour son Maître, Kamel Aziz a été convié, suite à la demande pressante des mélomanes du châabi en France, à donner un deuxième récital le 9 décembre dernier à l’espace « Khaymatna » à Montreuil qui a également pris la forme d’un hommage au grand plaisir du public.

Kamel sera également présent ce samedi au Centre Culturel Algérien, à 20h 30, pour participer à une soirée hommage à la mémoire de l’artiste Amar Ezzahi organisée par CCA et l’Espace Franco-Algérien. La soirée verra également la participation de deux jeunes talents, Hassen Karbiche et Anouar Tssabbast.

 

F.C

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close