Algérie

Un forum qui a fait bouger les lignes

L'initiative assumée par le «Forum civil pour le changement» de rendre publique une liste de personnalités qu'il estime éligibles à faire partie du panel auquel pourrait être confiée la conduite du «dialogue inclusif» devant construire le consensus sur le processus dont l'aboutissement serait l'organisation de l'élection Présidentielle, a incontestablement fait bouger les lignes sur la scène politique, jusque-là figées par le fait que le pouvoir rejetait sur les autres parties prenantes de la crise la responsabilité du cul-de-sac dont lequel elle est confinée. Lesquelles lui renvoyaient l'accusation de vouloir leur imposer une sortie de crise évacuant les revendications populaires.

Un forum qui a fait bouger les lignes

Oran par : Kharroubi Habib

L’initiative assumée par le «Forum civil pour le changement» de rendre publique une liste de personnalités qu’il estime éligibles à faire partie du panel auquel pourrait être confiée la conduite du «dialogue inclusif» devant construire le consensus sur le processus dont l’aboutissement serait l’organisation de l’élection Présidentielle, a incontestablement fait bouger les lignes sur la scène politique, jusque-là figées par le fait que le pouvoir rejetait sur les autres parties prenantes de la crise la responsabilité du cul-de-sac dont lequel elle est confinée. Lesquelles lui renvoyaient l’accusation de vouloir leur imposer une sortie de crise évacuant les revendications populaires. Ces lignes ont certes paru bouger après que se sont constitués des groupements amalgamant acteurs politiques et représentants de la société civile qui ont échafaudé des plateformes explicitant leur vision respective d’une sortie de crise et ont forcé le pouvoir à concéder qu’elles contiennent des propositions

«acceptables» dont il est disposé à en débattre.

Le « Forum civil pour le changement » est l’un de ces groupements qui ont fait ce travail de réflexion qui a inscrit en faux l’argument du pouvoir que ces vis-à-vis n’ont avancé aucune proposition constructive aidant au dépassement de la crise politique. Ce même « forum » est allé plus loin en faisant la délicate proposition d’une liste de personnalités pouvant constituer le fameux panel auquel serait confiée la conduite du processus menant à la tenue de l’élection présidentielle. Son initiative oblige le pouvoir à dévoiler ses intentions quant au panel de personnalités qu’il veut et les autres groupements politiques et sociétaux à se prononcer sur sa liste qui comprend des figures dont ils ne peuvent récuser avec sérieux la participation à ce panel tant elles répondent aux critères qu’ils ont eux-mêmes fixés à celle-ci et sont représentatives des courants variés qu’amalgame le mouvement populaire.

Le « Forum civil pour le changement » a peut-être péché par naïveté en pensant que sa liste savamment dosée de personnalités auxquelles il serait fait mauvais procès en leur accolant la tare de ne pas être en symbiose avec le mouvement populaire et ses revendications, serait accueillie favorablement et par le pouvoir et par les autres acteurs de la crise politique. Mais il a indubitablement fait avancer les choses en faisant comprendre au pouvoir qu’un choix unilatéral par lui de la composante du panel n’est ni envisageable ni acceptable et aux autres groupements politico-sociaux que le temps est venu pour eux de s’entendre sur cette composante en évitant de la vouloir répondant à leur stricte vision partisane de ce que le panel doit accoucher en prévision de l’organisation de l’élection Présidentielle.

KH.H

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :