Un autre échec de Boca : Carrillo va jouer en Chine

Tick, tick, tick, tick, tick…. A La bouche n’a plus que quatre jours pour faire venir un renfort à la place de Exequiel Zeballosqui ont souffert une blessure grave lors de la victoire sur Agropecuario. Depuis lors, plusieurs noms ont été évoqués. Et plusieurs, aussi, qui sont tombés à travers…. L’un d’entre eux était celui de Guido Carrilloagent libre d’Elche en Espagne. Mais l’ancien Pincha n’arrivera pas non plus : il est à deux doigts de sceller son arrivée en Asie…

Carrillo, Valoyes et Avalos, dans le portefeuille de Boca.

Carrillo, Valoyes et Avalos, dans le dossier Boca.

L’attaquant de 31 ans a tout accepté de bouche à oreille pour rejoindre les rangs de la Henan Songshan Longmen de la Premier League chinoise.. Boca aura jusqu’au vendredi 2 septembre pour enregistrer un nouveau contrat auprès de l’AFA. Y à ce rythme, il semble très difficile pour eux de le faire.

Carrillo va poursuivre sa carrière dans le football chinois (Photo : EFE / Manuel Lorenzo).

Carrillo va poursuivre sa carrière dans le football chinois (Photo : EFE / Manuel Lorenzo).

L’option de Carrillo avait pris de l’ampleur en raison de sa situation contractuelle, car le TMS international est fermé et les joueurs étrangers ne peuvent arriver que sur la base d’un agent libre..

Quelle est la situation des autres personnes citées ?

En plus de Carrillo, Boca a fait une offre pour Roger Martínez, Angel Romero, Gabriel Avalos et Diego Valoyes. Pour les deux premiers, avec des contrats en cours au Mexique, la situation était plus complexe car il fallait demander un permis spécial à la FIFA. Le Colombien, avec un contrat jusqu’en juin 2023, joue peu chez les Eagles mais de son environnement ils voient peu probable un retour en Argentine compte tenu de la situation économique du pays et, donc, des clubs de notre ligue. Et le frère d’Oscar est une option pour décembre, lorsqu’il sera libéré de Cruz Azul.

Avalos, quant à lui, a été déclaré intransférable par la direction d’Argentinos Juniors. Et pour Valoyes, qui avait fait l’objet de rumeurs de la part de River lors du transfert hivernal, Talleres avait demandé un montant de l’ordre de 10 000 000 de dollars. Pour l’instant, Le remplaçant de Zeballos semble être à la maison…

Lire aussi:  Vidéo : Messi et Lautaro Lautaro et le flirt de Messi avec l'Italien Lautaro

Voir les buts de Langoni contre l’Atlético

Related articles

Share article

Derniers articles