AFRIQUEAMÉRIQUEEtats-UnisNewspolitique

UA : Moussa Faki choqué par les déclarations méprisantes du président des Etats-Unis

UA : Moussa Faki choqué par les déclarations méprisantes du président des Etats-Unis

ADDIS-ABEBA – Le Président de la Commission de l’Union Africaine (UA), Moussa Faki Mahamat, s’est dit jeudi profondément choqué par les déclarations du Président des Etats-Unis Donald Trump sur l’Afrique et son marginalisation, à l’ouverture des travaux de la 32e session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA.

“Au moment où vos assises se tiennent, l’Afrique n’a pas encore fini de digérer les déclarations du président des Etats-Unis qui ont profondément choqué par les messages de mépris, de haine, de désir de marginalisation et d’exclusion de l’Afrique qu’elles ont véhiculées”,  a déclaré le président de la Commission.

Selon lui, “de telles déclarations, venues à la suite d’autres sur la ville d’El-Qods et la réduction des contributions au budget de maintien de la paix à l’échelle mondiale, inclinent à penser que le multilatéralisme connaît une grave crise. Le Continent ne saurait se taire à ce sujet”.

Lors d’une réunion tenue le 11 janvier 2018 à la Maison Blanche, le président américain Donald Trump aurait déclaré, selon des médias américains, qu’il ne voulait pas dans son pays d’immigrants originaires d’Haïti et “de pays de merde”, faisant référence à des pays d’Afrique.

De nombreux pays, dont l’Afrique du Sud, la Gambie, le Sénégal et le Zimbabwe ont dénoncé et condamné les propos du président américain.

Les travaux  de la 32ème session ordinaire du Conseil exécutif de l’Union africaine (UA) se sont ouverts, jeudi dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba, avec la participation du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.

Aps

 

 

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Close
Close
Close