AFRIQUENews

Tunisie : lutte anti-terroriste intensifiée, des explosifs découverts

Tunis : Les services de sécurité en Tunisie ont renforcé le dispositif de lutte contre le terrorisme après les attentats perpétrés jeudi dernier, mettant récemment la main sur dix kilos de matières explosives, fait savoir la Garde nationale.

Tunisie : lutte anti-terroriste intensifiée, des explosifs découverts

Tunis : Les services de sécurité en Tunisie ont renforcé le dispositif de lutte contre le terrorisme après les attentats perpétrés jeudi dernier, mettant récemment la main sur dix kilos de matières explosives, fait savoir la Garde nationale.

La découverte de cette quantité d’explosifs est intervenue quelques heures seulement après l’élimination, par les services sécuritaires, d’un terroriste extrêmement dangereux en lien avec les derniers attentats ayant fait deux (02) morts et huit blessés.

Les unités sécuritaires ont éliminé, mardi soir, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, un élément terroriste, «extrêmement dangereux » du nom d’Aymen Smiri, à la suite d’une filature qui a permis de l’encercler, l’amenant à actionner sa ceinture explosive, sans faire de victimes », ont   indiqué les services sécuritaires dans un communiqué.

Selon les mêmes sources, le terroriste en question a été activement recherché ces derniers jours pour « son implication dans les deux attentats suicide contre la Police à Tunis ».

« Il (Ayman Smiri) est considéré comme un des éléments actifs de la cellule terroriste dont deux de ses membres étaient les auteurs du double-attentat qui a causé la mort à deux policiers et des blessures à huit autres éléments », ont assuré les services de sécurité.

Par ailleurs, les mêmes services ont identifié et arrêté les autres auteurs de ces actes terroristes.

S’exprimant dans ce contexte, le Premier Ministre, Youssef Chahed, a confirmé que le terroriste éliminé faisait partie du « même groupe terroriste que les deux kamikazes de jeudi dernier », rappelant que « tous les éléments de ce groupe avaient été  arrêtés ».

« Les deux kamikazes ont été identifiés et un nombre important de suspects arrêtés », avait, pour sa part, indiqué aux médias le porte-parole du Ministère de l’Intérieur.

Pour rappel, en se rendant jeudi sur les lieux des attentats, le Premier Ministre Tunisien a promis de lutter implacablement contre les terroristes et de les traquer partout.

« Nous sommes fermement déterminés à lutter contre le terrorisme. Ces groupes de terroristes n’ont pas leur place en Tunisie », avait insisté M. Chahed.

Emboitant le pas au Premier Ministre, le Ministre de l’Intérieur, Hichem Fourati a appelé les Tunisiens à faire confiance aux institutions militaires et sécuritaires et à maintenir leurs habitudes quotidiennes « surtout que le bilan des opérations menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme est positif ».

Soulignant qu’aucun pays au monde n’est à l’abri du terrorisme, le Ministère a réaffirmé l’entière responsabilité » de l’Etat pour garantir la sécurité des Tunisiens et des touristes.

« Les unités sécuritaires qui ont fait preuve de professionnalisme et d’efficacité, ont parfaitement géré les opérations », s’est, en outre, félicité M. Fourati, précisant que « tous les dispositifs sécuritaires (…) sont mobilisés et déterminés à combattre le terrorisme ».

 == Veiller sur la sécurité et protéger l’économie du pays ==

Le Ministre a, par ailleurs, invité les Tunisiens à « ne pas tomber dans la panique et à vaquer normalement à leurs affaires », rappelant la détermination du gouvernement à assurer la sécurité des citoyens et des touristes, en parfaite harmonie et en collaboration avec l’institution militaire, notamment au niveau des frontières du territoire national.

L’opération de mercredi s’est poursuivie, notent les services de sécurité, par un déploiement impressionnant des services de sécurité autour de la cité Al-Intilaka au Omrane supérieur, avec des opérations de ratissage.

« Le niveau d’alerte a été élevé à un haut niveau en prévision de toute urgence et les unités de sécurité et les autorités régionales des gouvernorats de l’Ariana et de Tunis travaillent en étroite coordination, afin d’activer des opérations de sécurité anticipées basées sur des renseignements sur des mouvements suspects d’éléments terroristes », ont indiqué en outre des sources sécuritaires.

Les attentats terroristes contre la Tunisie en  pleine saison touristique n’ont autre objectif , selon les hautes autorités du pays, que de fragiliser l’économie Tunisienne qui tire l’essentiel de  ses recettes en cette période de l’année et de  saboter la destination Tunisienne, l’une des plus belles au monde .

« L’objectif recherché à travers ces attaques (terroristes) est de fragiliser l’économie Tunisienne et saboter la saison touristique », a mis en garde le Premier Ministre, Youcef Chahed, dans une déclaration condamnant les attentats de jeudi dernier.

La Tunisie, rappelle-t-on, mobilise chaque année, à la veille de la saison estivale, de gros moyens en termes de l’aménagement du territoire et la remise à niveau des infrastructures touristiques.

Aps

 

 

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :