Maghreb

Tunisie Fermeture d’hôtels en série après les attentats en Tunisie

Tunisie

 Fermeture d’hôtels en série après les attentats en Tunisie

 Au moins 70 hôtels en Tunisie ont dû fermer provisoirement leurs portes depuis septembre et « d’autres vont suivre », en raison de deux attaques djihadistes meurtrières ayant durement affecté le secteur touristique qui représente près de 10% du PIB national, a affirmé dimanche un responsable. « La situation est très morose. Les taux d’occupation ne dépassent pas 20% » de la capacité hôtelière du pays, a déclaré à la radio privée Mosaïque FM le président de la Fédération tunisienne de l’hôtellerie, Radhouane Ben Salah. « 70 hôtels ont dû fermer leurs portes depuis septembre en raison du manque de clientèle et d’autres vont suivre », a-t-il prévenu. « Cette situation va mettre des travailleurs au chômage technique », a relevé M. Ben Salah, tout en assurant que le gouvernement allait leur verser « une prime (individuelle) de 200 dinars (90 euros) » (par mois) ainsi que la gratuité de la « couverture sociale pendant une durée de six mois renouvelable ». Le secteur touristique en Tunisie emploie directement ou indirectement quelque 400.000 personnes.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :