AlgérieCultureNews

TRO, une bouffée d’oxygène

TRO, une bouffée d’oxygène

Par : Abdelkader DJEBBAR

Le Théâtre régional d’Oran “Abdelkader Alloula” (TRO) fait désormais partie de l’Organisation internationale des théâtres, basée en Chine, a-t-on appris du directeur de cette structure culturelle, Mourad Senouci.

“Cette démarche permettra au TRO de consolider ses actions dans le domaine de la formation et de renforcer sa visibilité à l’international”.

Le TRO est le deuxième établissement algérien, après le Théâtre national d’Alger “Mahieddine Bachtarzi” (TNA), à rejoindre cette organisation appelée “La route de la soie” et qui regroupe 44 pays des cinq continents.

Le directeur du TRO a fait savoir que l’intégration de son établissement intervient suite à sa participation à une rencontre entre les responsables des théâtres chinois et ceux des théâtres arabes, tenue du 28 juillet au 3 août derniers à Guangzhou, au sud de la Chine.

Bientôt, une fiche technique du TRO accompagnée de photos et des programmes d’activités sera reprise sur le site web de “La route de la soie”, donnant ainsi plus de visibilité au 4 ème Art algérien à l’échelle internationale.

La coopération avec les partenaires chinois permettra encore de consolider les capacités des jeunes artistes algériens aux plans scéniques et techniques, a-t-il fait valoir.

Les premières propositions émises par le TRO dans ce cadre tablent sur l’animation d’ateliers de formation dans le domaine des marionnettes, spécialité dans laquelle le théâtre chinois jouit d’une riche expérience, a souligné M. Senouci.

Au lendemain de l’indépendance nationale (1963) le théâtre est nationalisé au même titre que tous les autres théâtres d’Algérie. Il obtient alors l’appellation T.N.A d’Oran puis T.N.O.A (Théâtre National de l’Ouest algérien) et depuis 1972 l’appellation Théâtre Régional d’Oran.

Le Théâtre Régional d’Oran (Abdelkader ALLOULA) relève du ministère de la culture depuis Mars 1962. Sa principale mission est la création et la diffusion sur les différentes villes de la région d’Oran. Son champ d’action s’étend également sur le plan national et international.

Le Théâtre Régional d’Oran a présenté depuis 1968 soixante-neuf spectacles (créations). Il rassemble en moyenne 224 spectateurs par représentation, a un rythme de 25 représentations par mois.

A.D

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Close