Triste : un arbitre tué par un joueur au Salvador

Le football salvadorien est en deuil. José Arnoldo Amaya, qui dirigeait un match dans une compétition amateur, a été sauvagement et impitoyablement battu par un joueur après avoir été expulsé. Le juge a reçu un violent coup de pied à la poitrine et est tombé au sol, assommé par les coups reçus, qui ont provoqué une hémorragie interne.

La victime a été transportée d’urgence du stade Toluca de San Salvador à l’hôpital le plus proche où elle est décédée quelques heures plus tard des suites de multiples attaques. Cet acte répudiatoire a suscité beaucoup d’émoi au Salvador et les réseaux sociaux ont explosé à la recherche du le meurtrier, qui est en liberté.

Selon les déclarations faites par son fils, Jairo Amayal’arbitre a d’abord averti le joueur et après la fin du match lui a montré le deuxième carton jaune, ce qui a provoqué le joueur expulsé à commencer à le frapper à plusieurs reprises, causant sa mort.

Amaya à ses débuts en tant que collégien. Photo : Courtesy

Amaya à ses débuts en tant que collégien. Photo : Courtesy

« J’ai seulement reçu, par téléphone, la nouvelle de ce qui est arrivé à mon père. Je n’étais pas sur le terrain. Je savais que l’agresseur l’avait agressé et que mon père l’avait mis dehors. Après cela, il l’a frappé jusqu’à ce qu’il tombe, puis il l’a battu à mort. Sur le chemin de l’hôpital, mon père était déjà dans un état grave et il est mort sur place. Pour l’instant, ni la police ni personne d’autre ne m’a donné d’informations précises sur l’agresseur de mon père, je comprends que c’est pour la sécurité de notre famille. J’attends… »Le fils de l’arbitre a déclaré aux médias salvadoriens.

Lire aussi:  Luis Suarez a exclu son arrivée à River : "Comme il a été laissé de côté, la possibilité tombe".

Arnoldo Amaya, 63 ans, arbitrait depuis plus de 30 ans dans le football amateur, profession qu’il avait embrassée après avoir gagné sa vie comme tailleur.

La Fédération salvadorienne de football (FESFUT) a publié une déclaration déplorant la mort de l’arbitre.

« En tant que Fédération, nous répudions ce qui est arrivé à l’arbitre José Arnoldo Amaya, et nous espérons que les autorités pourront trouver les responsables qui ont pris la vie de l’arbitre », a commenté le président de la Fédération salvadorienne de football, Hugo Carrillo, sur le programme de télévision « El Tiki Taka ».

Lire aussi:  Marché des transferts léthargique du Real Madrid : deux nouveaux renforts abandonnés

Related articles

Share article

Derniers articles

Gaby Blaaser ne porte plus rien sur ses photos Insta.

De Spangas à Bons moments, mauvais moments et de Snuff le chien et le château fantôme à Casanova. Nous...

Les organisations caritatives ne peuvent pas ouvrir de compte chez ING en raison du manque de personnel

Les associations et fondations, y compris les organisations...

Un nouveau film sanglant « Jurassic World » avec de l’action classée R est en route !?

Le réalisateur Colin Trevorrow était responsable de la relance en 2015 de la série Jurassic Park-Franchise. Il l'a ensuite...

Black Adam  » donne le coup d’envoi d’une méga-franchise pour Dwayne Johnson

Dwayne Johnson est Black Adam, l'anti-héros de l'univers étendu de DC, qui a un peu... "démodé" a le sens...