Tout ce qu’il faut savoir sur la sixième journée de Premier League : Arsenal semble avoir le vent en poupe.

Les fans d’Arsenal ont un samedi de pop-cornLes fans d’Arsenal, qui ont vu les planètes s’aligner pour eux après les résultats de samedi. Eux, qui croiseront les doigts ce dimanche lorsqu’ils accueilleront Manchester United à partir de 12h30. avec l’intention de prendre quatre points à leurs poursuivants les plus proches. (Manchester City et Tottenham).

Que s’est-il passé ce samedi ?

Everton (16e) et Liverpool (6e) ont fait match nul (0-0). samedi lors de la sixième journée de la Premier League, dans un match nul et vierge qui s’est avéré frustrant pour les deux équipes. Le match nul 1-1 de Manchester City à Aston Villa, 17e, a également été décevant.. Manchester City a manqué l’occasion de prendre la tête du classement et reste à un point d’Arsenal.

La star norvégienne Erling Haaland a ouvert le score pour City à Birmingham, en reprenant à la 50e minute un but de Kevin De Bruyne. Mais les hommes de Steven Gerrard Les hôtes n’ont pas baissé les bras et ont égalisé à la 74e minute, grâce à Leon Bailey, pour sceller le partage du but des champions en titre de la Premier League. « Nous n’étions pas précis, surtout en première mi-temps. Nous avons eu des occasions de marquer le deuxième but alors que nous contrôlions le jeu, mais nous n’avons pas réussi », a déploré le patron de City, Pep Guardiola, qui n’a pas inclus Julian Alvarez..

Le faux pas de City a également été exploité par les autres prétendants au titre : Tottenham (3e) les a rattrapés à la faveur d’une victoire 2-1 sur Fulham (10e), tandis que Chelsea (5e) n’est plus qu’à un point grâce à sa victoire 2-1 sur West Ham (18e).

Beaucoup d’excitation dans le derby, aucun but.

Le match nul et vierge de Liverpool face au voisin Everton a également suscité l’amertume. Même si les deux équipes auraient pu gagner, Liverpool aurait pu l’emporter dans une bataille de points. Face à un public de Toffees, les Reds ont eu du mal à s’approcher du but adverse dans de bonnes conditions, ne parvenant pas à surprendre une équipe d’Everton. Jordan Pickford a été élu équitablement homme du match, avec ses huit arrêts..

Le gardien anglais a été à son meilleur niveau, déviant d’abord une frappe de l’Uruguayen Darwin Nunez (43e), de retour de suspension, sur la barre transversale, avant de voir une frappe du Colombien Luis Diaz peu après heurter le poteau alors qu’il était battu (43e). En deuxième période, Pickford a réalisé trois arrêts devant un Roberto Firmino frustré après l’heure de jeu, et un autre devant le Brésilien à la 87e minute.

Lire aussi:  Teófilo Gutiérrez : "Je ne suis jamais allé à La B, et je ne vais pas y aller".

La VAR a refusé un but d’Everton par Conor Coady pour hors-jeu alors que tout le stade célébrait. Juste après la demi-heure de jeu, Everton aurait pu prendre l’avantage lorsque le tir de Tom Davies a heurté le poteau. Liverpool reste à cinq points de Manchester City, son rival théorique pour le titre. « C’était un grand derby, très intense et avec beaucoup d’arrêts spectaculaires. Nous avons touché le poteau trois fois et Pickford a fait beaucoup d’arrêts », a résumé le manager de Liverpool, Jürgen Klopp.

Cuti revient et les Spurs gagnent

Pour sa part, Cuti Romero, de Tottenham, de retour dans le onze de départ après une blessure musculaire, a assuré la victoire 2-1 à domicile contre Fulham. et est également passé à un point d’Arsenal.

Lire aussi:  La plainte d'Arturo Vidal concernant le calendrier surchargé

Le Danois Pierre-Emile Hojbjerg (40e minute) et Harry Kane (75e minute) ont donné l’avantage aux Spurs. À la 83e minute, le Serbe Aleksandar Mitrovic (83′) a réduit la marque pour Fulham, mais le score est resté inchangé.

Dans le temps additionnel, la VAR a refusé le troisième but de Tottenham, qui avait été marqué par le Brésilien Richarlison. Sa célébration en vain lui a coûté plusieurs charges

Le reste de la date

A Stamford Bridge, Chelsea bat West Ham 2-1 (Manuel Lanzini remplaçant) avec un retour dans un derby londonien. Les Hammers ont ouvert le score par le Jamaïcain Michail Antonio à la 63e minute, mais les hommes de Thomas Tuchel sont revenus au score par Ben Chilwell (76e) et l’Allemand Kai Havertz (88e). West Ham s’est vu refuser un but dans le temps additionnel, marqué par l’Ivoirien-Français Maxwel Cornet, et les trois points sont restés à domicile. Cette décision a provoqué la colère de West Ham et de son manager David Moyes.

Ailleurs Brentford (7e) a écrasé Leeds (9e) 5-2, avec un triplé d’Ivan Toney. Bournemouth (13e) – avec Marcos Senesi sur le banc – et Wolverhampton (14e) ont battu respectivement Nottingham (19e) 3-2 et Southampton (12e) 1-0, tandis que Newcastle (11e) et Crystal Palace (15e) ont fait match nul et vierge.




Related articles

Share article

Derniers articles

L’Office européen de lutte antifraude enquête sur les activités de lobbying de Neelie Kroes | Economie

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) va enquêter sur les activités de lobbying de l'ancienne commissaire européenne Neelie Kroes. C'est ce que rapporte le...

Plus de sacs plastiques jetables en vente à Kruidvat et Trekpleister | Economie

Les pharmacies Trekpleister et Kruidvat cesseront de vendre des sacs en plastique jetables à partir de la semaine prochaine. Les clients qui ne portent...

L’inflation en Allemagne et en Belgique à un niveau très élevé | Economie

L'Allemagne et la Belgique connaissent également une hausse de l'inflation. Chez nos voisins de l'Est, l'inflation a atteint 10 % en glissement annuel ce...