AlgérieNewsTourisme

Tourisme en Algérie: Allumer les lampions

Ce ne sont certainement pas les sites touristiques qui manquent en Algérie. Néanmoins, beaucoup reste à faire pour revaloriser le secteur du tourisme abandonné à son triste sorte. On veut reprendre du poil de la bête pour aller toujours en avant. Dans ce sens, le Ministre du Tourisme et de l'Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a annoncé jeudi à Alger le lancement officiel d'un "nouveau portail électronique pour la promotion de la destination Algérie". Les potentialités sont belles et bien présentes et réelles. Il ne manque que l’élan avec tout le parc hôtelier existant.

Tourisme en Algérie: Allumer les lampions

Par : Noureddine RAMZI

Ce ne sont certainement pas les sites touristiques qui manquent en Algérie. Néanmoins, beaucoup reste à faire pour revaloriser le secteur du tourisme abandonné à son triste sorte. On veut reprendre du poil de la bête pour aller toujours en avant. Dans ce sens, le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a annoncé jeudi à Alger le lancement officiel d’un “nouveau portail électronique pour la promotion de la destination Algérie”. Les potentialités sont belles et bien présentes et réelles. Il ne manque que l’élan avec tout le parc hôtelier existant.

Lors d’une rencontre organisée à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale du Tourisme sous le slogan “Le tourisme et les mutations numériques”, M. Benmessaoud a précisé que ce portail qui se présente en trois langues : arabe, français et anglais, a pour objectif de faire connaître la diversité touristique de l’Algérie, les plus importantes destinations disponibles ainsi que les agences de tourisme et de voyage, les hôtels, restaurants classés, transport outre l’art culinaire et l’artisanat.

M. Benmessaoud a estimé que la Journée mondiale du Tourisme (29 septembre) est une « occasion pour faire connaître les progrès réalisés par le secteur du tourisme en matière de programmes de numérisation ».

Le ministre ajouté que son secteur « œuvre au développement de l’administration à travers l’exploitation du développement technologique », rappelant l’ouverture en novembre dernier d’un portail au niveau du ministère concernant le traitement et le contact avec les agences de voyage et la création en mai 2018 d’un autre portail pour la réception et le traitement des dossiers des projets des investisseurs.

Le premier responsable du secteur a appelé tous les opérateurs du tourisme à une participation active et sérieuse au Salon international du Tourisme et des voyages prévu le 17 octobre 2018, estimant que cet évènement était « important pour faire valoir les caractéristiques et les capacités touristiques réelles et considérables de l’Algérie” ». Il constituera également une occasion pour le “lancement de la saison touristique saharienne, a-t-il ajouté.

Le ministre a estimé que « l’assurance des conditions sécuritaires représente un facteur essentiel et une condition impérative pour l’instauration de la stabilité et la réalisation du développement socio-économique entre les nations », affirmant qu’en dépit de « tous les conflits et menaces liés au terrorisme, à l’extrémisme violent  et au crime organisé auxquels fait face le monde, l’Algérie est devenu un exemple à suivre en matière de cohabitation et de paix » grâce aux efforts du président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.

N.R

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close
Close