AFRIQUE

Togo «Wellcity», une ville pour la classe moyenne

Togo

 «Wellcity», une ville pour la classe moyenne

Au nord de Lomé, les travaux de construction de Wellcity, ville nouvelle dédiée au bien-être, ont commencé. Elle veut conjuguer écologie et qualité. « C’est un investissement durable pour le Togo et une aubaine pour sa classe moyenne », disent ses promoteurs. Leur objectif : « permettre à la classe moyenne togolaise d’acquérir un logement écologique et de qualité, à un prix compétitif et à des conditions de remboursement qui soient supportables sur le long terme », selon les mots mêmes de l’architecte Dontou Hiloukou Derou, président de la holding Derou & Partners, dont Confortis International, le maître d’ouvrage de Wellcity, est une filiale.

 

Une ville dédiée au bien-être

 

Située à Adeticopé en périphérie du Grand Lomé, à 30 minutes au nord du centre-ville, Wellcity devrait offrir, dans sa première phase, quelque 500 logements (200 villas et 300 appartements), puis, dans une deuxième phase, 1 000 logements accompagnés d’un parc aquatique, d’un hôtel MICE pour Meetings, Incentive, Convention & Events, d’une école, une clinique, un shopping center et 10 000 m2 de bureaux ainsi que de commerces. « Hier, le monde contemporain a connu des villes

industrielles. Aujourd’hui, nous avons des villes de deuxième génération qui sont des villes d’affaires (Dubaï, Hong Kong, Singapour). Demain, les villes de troisième génération s’orienteront vers le bienêtre et l’écologie », a estimé l’architecte Dontou Hiloukou Derou, concepteur du projet WellCity dont la première phase du projet devrait être achevée d’ici 2020.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
AFRIQUE

Togo «Wellcity», une ville pour la classe moyenne

Togo

 «Wellcity», une ville pour la classe moyenne

Au nord de Lomé, les travaux de construction de Wellcity, ville nouvelle dédiée au bien-être, ont commencé. Elle veut conjuguer écologie et qualité. « C’est un investissement durable pour le Togo et une aubaine pour sa classe moyenne », disent ses promoteurs. Leur objectif : « permettre à la classe moyenne togolaise d’acquérir un logement écologique et de qualité, à un prix compétitif et à des conditions de remboursement qui soient supportables sur le long terme », selon les mots mêmes de l’architecte Dontou Hiloukou Derou, président de la holding Derou & Partners, dont Confortis International, le maître d’ouvrage de Wellcity, est une filiale.

 

Une ville dédiée au bien-être

 

Située à Adeticopé en périphérie du Grand Lomé, à 30 minutes au nord du centre-ville, Wellcity devrait offrir, dans sa première phase, quelque 500 logements (200 villas et 300 appartements), puis, dans une deuxième phase, 1 000 logements accompagnés d’un parc aquatique, d’un hôtel MICE pour Meetings, Incentive, Convention & Events, d’une école, une clinique, un shopping center et 10 000 m2 de bureaux ainsi que de commerces. « Hier, le monde contemporain a connu des villes

industrielles. Aujourd’hui, nous avons des villes de deuxième génération qui sont des villes d’affaires (Dubaï, Hong Kong, Singapour). Demain, les villes de troisième génération s’orienteront vers le bienêtre et l’écologie », a estimé l’architecte Dontou Hiloukou Derou, concepteur du projet WellCity dont la première phase du projet devrait être achevée d’ici 2020.

Montrer plus

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :