AlgérieNews

Tebboune devant le Sénat : Se serrer les coudes

Tebboune devant le Sénat

Se serrer les coudes

Synthèse par : M. AZZEDE

Jeudi le Sénat a pratiquement donné le feu vert au plan d’action du gouvernement Tebboune après  l’Assemblée Nationale il y a quelques jours. Une preuve d’harmonie et de cohésion.

Le plan d’action du gouvernement Tebboune aura, finalement, franchi les différentes étapes pour permettre aux concernés de passer aux faits et concrétiser les axes permettant le renouveau malgré la crise provoquée par la faiblesse des hydrocarbures.

Évoquant les cinq  principaux axes du Plan d’action du gouvernement jeudi soir devant le Senat, le Premier Ministre affirme que la  nouvelle «  feuille de  route » de l’Exécutif vise « la préservation de la cohésion sociale et la reconsidération des priorités suivant des données conjoncturelles et objectives ». Parmi les principaux objectifs du Plan d’action du gouvernement  on relève  la consécration  d’un taux de croissance annuel de 6,5 % du Produit intérieur brut (PIB) hors hydrocarbures.

Selon M. Tebboune, il est également visé à travers une application stricte  de cette nouvelle  feuille de route,  déjà adoptée rappelle- t-on par la majorité écrasante des députés  siégeant  à l’APN, d’accroître de  2,3 %  le revenu individuel des Algériens. Autres  objectifs chiffrés cités hier par le Premier ministre ont trait  à l’augmentation du  taux d’intégration de la production industrielle pour atteindre les 15 % de sa  contribution à l’économie nationale, au lieu de 5% comme c’est le cas actuellement.

L’une des priorités  du  gouvernement porte  sur la mise  en place des  nouveaux   textes  juridiques et réglementaires en vertu  des  dispositions   introduites  dans la  Constitution, a également souligné  le Premier  Ministre. Il  fera savoir en outre  que le gouvernement ne ménagera aucun effort   pour une meilleure  consolidation des droits des citoyens et des  libertés et la modernisation des services publics.

Tebboune   a longuement  insisté «sur  la consécration des composantes de l’identité nationale   dans toutes ses dimensions pour raffermir davantage l’unité nationale et   bannir le fondamentalisme, l’extrémisme et la désintégration culturelle».  Le Premier Ministre mettra l’accent également  sur l’effort particulier à consentir en vue de moraliser la vie publique et répondre à une revendication populaire   pressante en termes de transparence totale et de plus de garanties en matière de justice et d’équité dans les divers domaines de la vie sociale, politique, économique, outre la consécration de la liberté d’expression.

Pour sa  part, le Président du Conseil de la Nation, Abdelkader   Bensalah, a déclaré  que  le Plan d’action du gouvernement constitue « une feuille de route qui   exige la compréhension, l’appui et l’engagement de tous », qualifiant son   débat par les membres du Conseil «d’évènement constitutionnel important». Assurant que les membres du Conseil «débattront de questions contenues dans le document qui leur a été remis et évoqueront des questions d’actualité nationale»,  M. Bensalah a estimé que le débat est un évènement constitutionnel important qui s’inscrit dans le cadre des prérogatives constitutionnelles de notre institution et   dans le sillage de l’action parlementaire et de l’exercice démocratique   entre les institutions de l’Etat. « Cet évènement revêt une importance majeure, voire exceptionnelle, vu qu’il dessine les nouvelles perspectives du pays et les contours du processus de développement et définit les  politiques de concrétisation de la sécurité et de la paix pour les   prochaines années, d’autant que ce plan intervient pour parachever et   approfondir le contenu du programme du président de la   République, visant à développer l’Algérie et à réaliser la prospérité de son   peuple dans les domaines socioéconomique, politique et culturel», a souligné M. Bensalah, réitérant par la même occasion ses félicitations à M. Tebboune pour la  confiance que le Président de la République a placée en lui en tant que  Premier Ministre.  A noter que les membres du Conseil de la nation ont entamé le débat autour du plan d’action du gouvernement, juste après l’intervention du Premier Ministre.

A.M

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Voire aussi

Fermer
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :