Culture

Talib Kweli Greene rappeur américain, renonce à chanter en Israël

Talib Kweli Greene rappeur américain a fait savoir, mercredi 2 juillet 2014 , sur son compte Tweeter, qu’il annulait son concert en Israël, prévu mi-août. « Bien que j’aimerais me produire en Israël, j’ai décidé d’y renoncer en solidarité avec les Palestiniens qui n’auront pas accès à mon concert. Après plusieurs jours de discussion avec plusieurs personnes, j’ai décidé d’essayer de visiter Israël et la Palestine avec ceux qui luttent pour mettre fin à cet état d’apartheid », a précisé la légende du rap américain sur son compte Twitter. Talib Kweli Greene était censé participer aux côtés de son compatriote Wyclef Jean et du groupe israélien J. Views et Shantel à un festival de musique international de hip-hop à Hedara, au nord d’Israël, à la mi-août.

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :