Moyen OrientNews

Syrie : l’étau se resserre autour des terroristes, mobilisation pour le retour des déplacés

Damas : L'armée Syrienne continue d'infliger de lourdes pertes aux groupes terroristes notamment à Idleb dans le nord-ouest de la Syrie au moment où le gouvernement s'efforce de faciliter le retour des déplacés et réfugiés lourdement affectés par huit ans de crise.

Syrie : l’étau se resserre autour des terroristes, mobilisation pour le retour des déplacés

Damas : L’armée Syrienne continue d’infliger de lourdes pertes aux groupes terroristes notamment à Idleb dans le nord-ouest de la Syrie au moment où le gouvernement s’efforce de faciliter le retour des déplacés et réfugiés lourdement affectés par huit ans de crise.

D’après l’agence de presse Syrienne Sana, les réseaux terroristes ont poursuivi leurs violations de l’accord sur la zone de désescalade à Idleb

en tentant de s’infiltrer dans les positions militaires et les villages sûrs dans la banlieue nord de Hama, tandis que les unités de l’armée Arabe Syrienne opérant à Hama leur ont riposté et leur ont infligé de lourdes pertes.

De plus, des unités de l’armée Syrienne ont détruit aux missiles des repaires et munitions des terroristes du « Front Nosra » dans la périphérie de la ville de Tah et Khan Cheikhoun dans la banlieue sud d’Idleb.

Ces frappes ont provoqué des morts et des blessés parmi les terroristes et détruit leurs caches, selon Sana.

Dans la banlieue nord de Hama, des unités de l’armée avaient mis en échec aussi des tentatives de terroristes de s’infiltrer depuis la localité de Morek en direction des positions militaires, et fait des tués et des blessés parmi eux, a indiqué la même source.

L’armée a également détruit des caches des groupes terroristes à Karkat et Qal’at Madiq en riposte à leurs violations répétées et à leurs attaques contre les positions militaires et les villages sûrs dans la banlieue nord de Hama, a ajouté l’agence de presse Syrienne.

De même, des unités de l’armée ont lancé des frappes intensives aux positions des réseaux terroristes à Chari’a, Hweiz, Jisr Beit Ras, Kaab Al-Faras, et Lataminah dans la banlieue nord de Hama, et leur ont infligé de lourdes pertes, toujours selon Sana.

== Vers la fin de la souffrance des réfugiés et déplacés ==

D’après Sana, les réseaux terroristes à Idleb et dans certaines zones au nord de la Syrie prennent les citoyens comme « boucliers humains » en vue d’exécuter leurs attaques contre certaines zones avoisinantes.

Pour alléger la souffrance des déplacés, le gouvernement Syrien n’a épargné aucun effort afin de faire son devoir dans la satisfaction de tous les besoins humanitaires des citoyens lourdement affectés par la crise en Syrie, déclenchée en mars 2011.

Ainsi, l’Etat Syrien s’efforce d’octroyer toutes les facilités et de prendre des mesures garantissant le retour des personnes déplacées résidant dans les camps sur les territoires des pays voisins par le biais des corridors équipés au niveau logistique dans le but de garantir leur accès à leurs villages, villes et localités repris par l’armée des mains des terroristes, selon la même source.

Pour réaliser cet objectif, le gouvernement Syrien collabore avec la partie Russe et l’ONU dans le but d’évacuer les personnes déplacées séquestrées dans le camp de Rukban en ouvrant le 19 février dernier deux corridors humanitaires dans les deux localités de Jleib et Jabal Ghourab et en organisant au début du mois en cours des convois pour faire retourner les civils séquestrés dans le camp à leurs zones de résidence permanente.

La crise humanitaire dont souffrent des centaines de milliers des Syriens dans les camps des réfugiés dans les pays voisins, en particulier en Turquie, « sera réglée grâce aux victoires réalisées par l’armée Arabe Syrienne sur le terrorisme », ont rassuré les partenaires internationaux, reliés par des médias.

Les succès militaires mettront fin, a souligné l’agence Sana, à la présence illégale des forces Américaines, Britanniques, Françaises et Turque sur le sol Syrien, lesquelles, selon les autorités Syriennes,  « soutiennent le terrorisme et entravent l’action humanitaire ».

Aps

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :