EuropeNews

Suède : revirement dans la reconnaissance du Sahara Occidental

Suède : revirement dans la reconnaissance du Sahara Occidental   

Le gouvernement suédois, qui examinait la possibilité de reconnaître l’indépendance du Sahara occidental, a annoncé vendredi 15 Janvier 2016 avoir renoncé à cette idée. La décision, dont la télévision publique SVT avait déjà fait état la veille en se fondant sur des sources anonymes, a été annoncée dans un communiqué au terme d’un processus de consultation interne de plusieurs mois. « Toute notre énergie sera consacrée à soutenir le processus de l’ONU » de médiation entre ces deux parties, a déclaré la ministre des Affaires étrangères suédoise Margot Wallström. Cette décision est un revirement pour la gauche suédoise. Lorsqu’elle était dans l’opposition en décembre 2012, elle avait fait voter au Parlement une motion demandant la reconnaissance du Sahara occidental, avec l’apport des voix de l’extrême droite. Mais depuis la prise de fonctions en octobre 2014 du gouvernement associant sociaux-démocrates et Verts, l’exécutif semblait hésiter à faire de la Suède le premier membre de l’Union européenne à reconnaître ce pays. On rappelle que Rabat avait bloqué l’ouverture du premier magasin Ikea marocain, en périphérie de Casablanca, initialement prévue en septembre.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :