FranceNews

Sondage primaire à droite. Embellie pour Sarkozy, dépression pour Juppé

Sondage primaire à droite. Embellie pour Sarkozy, dépression pour Juppé

À deux jours du deuxième débat de la primaire de la droite, un nouveau sondage Ifop-Fiducial vient relancer le match entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, les deux favoris du scrutin. L’ancien président de la République récolte des points tandis que le maire de Bordeaux ne semble plus indétrônable.

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour i-Télé, Paris Match et Sud Radio, Nicolas Sarkozy gagne du terrain au premier tour avec une hausse de deux points par rapport au sondage réalisé il y a quinze jours.

L’ancien président de la République est désormais crédité de 31 % d’intentions de vote au premier tour de la primaire, tandis que le favori, Alain Juppé, ne recueille plus que 37 % des suffrages, soit une chute de 4 points.

S’il se classe toujours en tête au second tour, Alain Juppé est passé de 61 % à 57 % en deux semaines alors que Nicolas Sarkozy est passé de 39 % à 43 % dans le même temps.

Juppé remporterait le 2nd tour

C’est la première fois depuis le 26 septembre que les intentions de vote pour l’ancien chef de l’État progressent et que celles pour le maire de Bordeaux reculent. Cette tendance s’amplifie lorsque l’on examine les réponses des sympathisants républicains consultés pour le sondage.

Parmi ces derniers, Alain Juppé enregistre une baisse de 5 points pour se situer à 30 % et Nicolas Sarkozy gagne 2 points qui lui permettent d’atteindre les 42 %.

L’enquête Ifop-Fiducial est le premier sondage réalisé à l’issue du premier débat. Il recense les réponses de 8 860 personnes représentatives de la population française. Au sein de cet échantillon ont été isolées 709 personnes se déclarant tout à fait certaines d’aller voter à la primaire organisée par les Républicains.

Source : Ouest France

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

FranceNews

Sondage primaire à droite. Embellie pour Sarkozy, dépression pour Juppé

Sondage primaire à droite. Embellie pour Sarkozy, dépression pour Juppé

À deux jours du deuxième débat de la primaire de la droite, un nouveau sondage Ifop-Fiducial vient relancer le match entre Alain Juppé et Nicolas Sarkozy, les deux favoris du scrutin. L’ancien président de la République récolte des points tandis que le maire de Bordeaux ne semble plus indétrônable.

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour i-Télé, Paris Match et Sud Radio, Nicolas Sarkozy gagne du terrain au premier tour avec une hausse de deux points par rapport au sondage réalisé il y a quinze jours.

L’ancien président de la République est désormais crédité de 31 % d’intentions de vote au premier tour de la primaire, tandis que le favori, Alain Juppé, ne recueille plus que 37 % des suffrages, soit une chute de 4 points.

S’il se classe toujours en tête au second tour, Alain Juppé est passé de 61 % à 57 % en deux semaines alors que Nicolas Sarkozy est passé de 39 % à 43 % dans le même temps.

Juppé remporterait le 2nd tour

C’est la première fois depuis le 26 septembre que les intentions de vote pour l’ancien chef de l’État progressent et que celles pour le maire de Bordeaux reculent. Cette tendance s’amplifie lorsque l’on examine les réponses des sympathisants républicains consultés pour le sondage.

Parmi ces derniers, Alain Juppé enregistre une baisse de 5 points pour se situer à 30 % et Nicolas Sarkozy gagne 2 points qui lui permettent d’atteindre les 42 %.

L’enquête Ifop-Fiducial est le premier sondage réalisé à l’issue du premier débat. Il recense les réponses de 8 860 personnes représentatives de la population française. Au sein de cet échantillon ont été isolées 709 personnes se déclarant tout à fait certaines d’aller voter à la primaire organisée par les Républicains.

Source : Ouest France

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :