MaghrebNews

Sommet des Non Alignés : mise en garde contre l’évolution de l’agression sur Tripoli

BAKOU - Le Président du Conseil Présidentiel du gouvernement d'Union Nationale (GNA) Libyen, Faiz El Serradj a évoqué, vendredi, dans son allocution lors du 18e sommet du Mouvement des Non-Alignés, les conditions "extrêmement dangereuses" que vit son pays, mettant en garde contre l'évolution de l'agression conduite par Khalifa Haftar en une guerre civile globale et dévastatrice.

Sommet des Non Alignés : mise en garde contre l’évolution de l’agression sur Tripoli

BAKOU – Le Président du Conseil Présidentiel du gouvernement d’Union Nationale (GNA) Libyen, Faiz El Serradj a évoqué, vendredi, dans son allocution lors du 18e sommet du Mouvement des Non-Alignés, les conditions « extrêmement dangereuses » que vit son pays, mettant en garde contre l’évolution de l’agression conduite par Khalifa Haftar en une guerre civile globale et dévastatrice.

Dans ce cadre, M. El Serradj a passé en revue les conditions exceptionnelles d’une extrême gravité vécues par la Libye consistant en « une évolution de la division politique et institutionnelle, alimentée et soutenue par des parties étrangères, en une agression sur la capitale Libyenne avec pour objectifs le renversement de la légitimité, la destruction du processus politique et l’accaparement du pouvoir ».

Le Président du Conseil Présidentiel du GNA Libyen a également fait un état des conséquences de cette agression, partant des pertes en vies humaines, les vagues de déplacés, la destruction de centaines de foyers, d’hôpitaux et de biens publics et privés, outre les violations documentées commises par les milices, considérées en vertu du droit humanitaire international et les résolutions du Conseil de sécurité comme des crimes de guerre.

El Serradj a mis en garde, dans ce sens, contre l’évolution de l’agression en une guerre civile globale et dévastatrice aux retombées néfastes non seulement sur la Libye mais sur la région entière.

Le Président du Conseil Présidentiel du Gouvernement d’Union Nationale (GNA) Libyen conduit la délégation de son pays aux travaux du Sommet qui se tient sous le thème « «Respect des principes de Bandung  pour assurer une réponse concertée et adéquate aux défis du monde».

El Serradj a appelé, dans son allocution, « les pays soutenant l’agression à se rétracter et à respecter les principes du Mouvement, d’autant qu’il est devenu évident que la poursuite de cette voie n’aura pour résultat que la mort de davantage de Libyens », avant de mettre en avant l’aspiration des enfants de son pays à vivre en paix dans un monde où la Libye entretient avec les autres pays du monde des relations de coopération marquées par le respect mutuel, sans ingérence aucune dans leurs affaires internes.

Réitérant le soutien de la Libye au peuple Palestinien jusqu’au recouvrement de ses droits légitimes, notamment l’établissement de son état indépendant avec « El Qods » pour capitale, M. El Serradj a fait état de l’appui de son pays aux efforts visant à solutionner pacifiquement la crise en Syrie et au Yémen.

Les travaux du Sommet devront prendre fin samedi avec l’adoption de trois documents, à savoir la déclaration finale, la déclaration de Bakou et une déclaration sur la Palestine.

Aps

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :