AlgérieInternationalNewsSciences

Smart cities : La valorisation de la diaspora Algérienne

Smart cities : La valorisation de la diaspora Algérienne

Par : Abdelkader DJEBBAR

Les travaux du Sommet international des « Smart cities » (villes intelligentes) qui ont débuté, mercredi à Alger, regroupent près de 40 états et 15 institutions de renommée mondiale dans le domaine des nouvelles technologies, en présence du Premier Ministre Ahmed Ouyahia et de plusieurs membres du gouvernement.

« L’objectif essentiel de ce sommet  est de favoriser la mise en place de partenariats internationaux et l’échange de connaissance en matière de développement de ville durable et d’investissement dans le cadre des hautes technologies », avait indiqué à l’APS, Mme. Fatiha Slimania, conseillère à la wilaya d’Alger et responsable des investissements des projets Alger smart-ville et startups.

Ce Sommet, de deux jours devait se pencher sur plusieurs thèmes, dont, « le rôle du gouvernement dans la stimulation des investissements dans les nouvelles technologies et les villes intelligentes » et « Le développement d’écosystèmes des startups et la valorisation de la diaspora ».

Plus de 4000 participants nationaux et internationaux activant dans les domaines des technologies modernes et des startups ainsi que des leaders dans l’investissement des villes intelligentes prennent part à ce Sommet qui permettra , selon les organisateurs, une coordination entre les différents experts en vue d’attirer la diaspora Algérienne pour transférer leurs compétences et savoir faire dans leur pays d’origine.

Des maires de villes d’envergures internationales, des ministres, des leaders dans l’investissement de villes intelligentes, des dirigeants des secteurs de la télécommunication, des technologies, des infrastructures, des finances, de l’énergie, de la sécurité et bien d’autres secteurs se trouvent à Alger pour partager leurs expériences dans le domaine de la conception des villes intelligentes.

 

À l’ouverture des travaux, Ouyahia avait insisté sur les opportunités d’investissement en Algérie et a appelé la diaspora Algérienne à participer au développement de l’économie Algérienne ”à l’instar des autres diasporas”.

Dr. Riad Hartani, le conseiller en technologie du projet Smart City Algiers a présenté le projet, expliquant sa préparation depuis la naissance de l’idée en 2017. « Nous avions constaté un besoin en talent et en expertise (pour développer une ville intelligente). Nous voulions mettre au point un plan pour mobiliser les talents », a indiqué Dr. Hattani, également expert en Intelligence artificielle.

Le talent était présent au sommet. Plus de 200 jeunes participants ont pris part dans le cadre des activités prévues, dont un hackaton et une startup challenge.

A.D

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :