Simeone : « Nous avons fini par perdre parce que nous avons essayé de gagner ».

Celui qui ne risque pas, ne gagne pas ; et celui qui risque, parfois, ne gagne pas non plus.. Y Diego Simeone est claire à ce sujet, car, après la défaite 2-0 contre le Bayer Leverkusen dans le Ligue des championsLa « recherche du match pour le gagner », a-t-il dit, a conduit son équipe à « perdre ».

« Il arrive que lorsqu’on attaque, il y a des moments où on ne tient pas en place. Et cette fois-ci, peut-être, parce que nous cherchions le match pour le gagner, nous avons fini par le perdre. Nous aurions aimé le gagner en défendant », a commenté Cholo dans des déclarations à Movistar à la fin du match à la Bay Arena.

« La défaite d’aujourd’hui n’est pas positive parce que cela nous aurait donné la chance de générer une bonne situation dans le groupe, mais rien, maintenant nous devons penser au Real Madrid, qui est le match de dimanche, et quand nous avons ces deux matchs consécutifs avec Bruges, qui montre qu’ils sont très forts et très compétitifs, nous espérons jouer un très bon match. Ce sera dur, difficile et serré, comme toujours en Ligue des champions.« , a-t-il déclaré à propos de ce quatuor, le club belge comptant six points, soit trois de plus que l’Atlético et le Bayer Leverkusen.

Lire aussi:  Vidéo virale : Guardiola et son obsession de la possession du ballon

LES BUTS DE LA DÉFAITE DE L’ATLÉTICO MADRID.

« C’est un match que nous n’avons pas su résoudre avant les 70, 80 minutes, où nous aurions pu être un peu plus calmes et faire de meilleurs choix. Et à la fin, ils nous ont pris de court, le premier but est arrivé et ils ont fini par fermer le jeu avec une très bonne contre-attaque », a expliqué Simeone, qui ne croit pas « que la responsabilité de la défaite incombe aux garçons qui sont entrés en jeu », mais qu’ils ont donné « une dynamique à l’équipe et un sentiment » qu’ils étaient « proches de pouvoir marquer ».

Diego Simeone : "La défaite d

Diego Simeone : « La défaite d’aujourd’hui n’est pas positive ». (EFE)

« Mais d’abord un jeu individuel, dans lequel nous avons été surpassés, et ensuite une balle perdue au début nous a laissé ouverts pour la contre-attaque », a déclaré l’entraîneur, qui a insisté sur le fait que son équipe avait « deux ou trois jeux » en première mi-temps « pour les résoudre beaucoup mieux, avec plus de vision pour pouvoir faire mal », et qui a réitéré : « Les occasions qui se sont présentées à nous, nous ne les avons pas exploitées ».

Related articles

Share article

Derniers articles

Lidl perd la querelle du lapin de Pâques face à Lindt et doit détruire ses actions | Economie

La chaîne de supermarchés allemande Lidl n'est plus autorisée à vendre des lapins de Pâques en chocolat ressemblant à l'emblématique lapin de Pâques du...

L’Office européen de lutte antifraude enquête sur les activités de lobbying de Neelie Kroes | Economie

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF) va enquêter sur les activités de lobbying de l'ancienne commissaire européenne Neelie Kroes. C'est ce que rapporte le...

Plus de sacs plastiques jetables en vente à Kruidvat et Trekpleister | Economie

Les pharmacies Trekpleister et Kruidvat cesseront de vendre des sacs en plastique jetables à partir de la semaine prochaine. Les clients qui ne portent...

L’inflation en Allemagne et en Belgique à un niveau très élevé | Economie

L'Allemagne et la Belgique connaissent également une hausse de l'inflation. Chez nos voisins de l'Est, l'inflation a atteint 10 % en glissement annuel ce...
Lire aussi:  La liste sans précédent des amendes infligées par Gerrard aux joueurs de Villa