AlgérieNews

Signature de trois accords de jumelage dans le domaine de la formation touristique entre l’Algérie et la Tunisie

Signature de trois accords de jumelage dans le domaine de la formation touristique entre l’Algérie et la Tunisie

ALGER- L’Algérie et la Tunisie ont signé lundi à Alger trois accords de jumelage entre des établissements de formation dans le domaine du tourisme, en vue d’échanger leurs expériences et renforcer la coopération bilatérale dans ce domaine.

La cérémonie de signature a été présidée par le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Amar Ghoul et l’ambassadeur de Tunisie à Alger, Abdelmadjid Ferchichi.

A cette occasion, les deux accords ont été signés par le Directeur de l’Institut national de l’hôtellerie et du tourisme (INHT) de Boussaâda, Larbi Khiri et le Directeur de développement des compétences au ministère tunisien du tourisme et de l’artisanat, Saad Khemiri afin d’encourager l’échange d’expériences entre les gestionnaires et les formateurs de l’INHT de Boussaâda et l’Ecole touristique tunisienne El-Kantaoui.

Grâce à ces deux accords, des sessions de formation seront organisées au profit des formateurs et des stagiaires, outre l’échange de programmes, de références pédagogiques et de méthodologies d’enseignement entre les deux établissements.

Les deux accords prévoient la programmation de sessions de formations de courte durée (15 jours) dans les deux établissements au profit des formateurs algériens et tunisiens dans les domaines du tourisme et d’hôtellerie.

Le troisième accord a été signé par le Directeur de l’INHT de Tizi-Ouzou, Nabil Boulemkhali et le Directeur technique du centre de formation touristique de Hammamet, Lasaad Djelidi.

Ce nouveau cadre juridique permettra l’organisation de sessions et d’ateliers de formation au profit d’Algériens dans la ville tunisienne de Hammamet et l’organisation de diverses activités, avec la participation des formateurs des deux pays dans le domaine de la gestion hôtelière.

Dans une allocution prononcée à l’occasion, M. Ghoul a réitéré la volonté de l’Algérie de « consolider la coopération et le partenariat avec la Tunisie dans différents domaines notamment touristique ».

Le ministre a insisté sur l’impératif de « tirer profit de l’expérience tunisienne notamment dans le domaine de la formation en vue de donner une forte impulsion au tourisme, un secteur sur lequel notre pays compte pour édifier une économie solide et un développement durable hors hydrocarbures ».

Ces accords « sont un pas important à même de renforcer la coopération dans les domaines touristique et culturel entre les deux pays frères » a-t-il soutenu, estimant nécessaire de « consolider les liens de solidarité et d’entraide en vue de préserver la sécurité et la stabilité de la région ».

L’ambassadeur tunisien à Alger a mis l’accent sur la nécessité de « consolider la coopération bilatérale notamment dans le domaine du tourisme » qui est « un secteur vital dans le but de créer de la richesse et d’assurer le développement économique aux deux parties ».

Le diplomate a salué la position algérienne solidaire avec la Tunisie » qui connaît actuellement « une situation difficile dans différents domaines ».

400.000 touristes algériens se sont rendus en Tunisie l’été dernier, a-t-il rappelé.

Ces trois accords s’inscrivent dans le cadre de l’application des recommandations de la troisième session de la commission intersectorielle de coopération sur le domaine touristique, qui s’est tenue les 10 et 11 novembre 2015 à Tunis.

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :