International

Sept policiers turcs tués dans un attentat à la voiture piégée

Sept policiers turcs tués dans un attentat à la voiture piégée

Sept policiers turcs ont été tués et au moins 27 personnes ont été blessées dans un attentat à la voiture piégée jeudi 31 Mars 2016  à Diyarbakir, la plus grande ville du sud-est de la Turquie à majorité  kurde, une attaque attribuée aux séparatistes kurdes. Un véhicule bourré d’explosifs a explosé au passage d’un car de police près de la principale gare routière de la ville, a indiqué à l’AFP une source de sécurité de la région. Sur les 27 blessés, 14 sont des civils et 13 des policiers. Cette attaque a eu lieu à la veille d’un rare déplacement dans la ville du Premier ministre Ahmet Davutoglu, qui a prévu de rencontrer les habitants de Diyarbakir et d’évaluer les dégâts occasionnés par les combats. Des images ont montré le car de police réduit à l’état de carcasse calcinée. Toutes les vitres d’un immeuble voisin de plusieurs étages ont été brisées. S’exprimant à Washington, le président turc Recep Tayyip Erdogan a confirmé le bilan et accusé les séparatistes kurdes.

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :