ASIENewsSociété

Séisme aux Philippines : 05 morts et panique générale

MANILLE - Cinq personnes ont péri lundi dans l'effondrement de deux bâtiments ébranlés par un fort séisme dans le nord des Philippines, qui a provoqué l'évacuation de milliers de personnes dans le centre de la capitale Manille.

Séisme aux Philippines : 05 morts et panique générale

MANILLE – Cinq personnes ont péri lundi dans l’effondrement de deux bâtiments ébranlés par un fort séisme dans le nord des Philippines, qui a provoqué l’évacuation de milliers de personnes dans le centre de la capitale Manille.

Trois corps ont été sortis des décombres d’un bâtiment dans la ville de Porac, à une centaine de km au nord-ouest de Manille, sur l’île de Luçon, tandis qu’un enfant et sa grand-mère sont morts dans l’effondrement d’un bâtiment dans la ville de Lubao, non loin, a indiqué la gouverneure de la province, Lilia Pineda, à la télévision ABS-CBN.

Elle a ajouté que le séisme avait provoqué une panne d’électricité qui entrave le travail des secouristes en ce début de soirée.

Le séisme de magnitude 6,3 a ébranlé lundi après-midi l’île philippine de Luçon, la plus grande et la plus peuplée du pays, selon l’institut américain USGS, faisant trembler les immeubles du centre de Manille. La secousse s’est produite à 17H11 (09H11 GMT) à une profondeur de 40 kilomètres.

Dans la capitale, des employés de bureau sont sortis dans les rues, quittant les gratte-ciels tandis que les alarmes retentissaient, ont rapporté des médias.

Les Philippines se trouvent sur la « ceinture de feu » du Pacifique, où la collision de plaques tectoniques provoque de fréquents tremblements de terre et une importante activité volcanique.

Le séisme le plus meurtrier dans l’archipel depuis que les magnitudes sont mesurées a eu lieu en 1976, tuant des milliers de personnes, jusqu’à 8.000 selon certaines estimations.

Aps

 

 

 

Montrer plus
Erreur, aucun identifiant de pub n'a été mis! Vérifiez votre syntaxe.

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :