CultureNews

«Sans voile et sans remords» de Leila Aslaoui bientôt sur les planches

«Sans voile et sans remords» de Leila Aslaoui bientôt sur les planches

 Le roman «Sans voile et sans remords» de Leila Aslaoui a été adapté au théâtre dans une pièce devant être «fin prête en mai» prochain, a annoncé lundi à Alger son metteur en scène. Ziani Chérif Ayad qui a fait cette annonce lors d’une rencontre avec la presse a indiqué que les comédiens, Nidal, Nesrine Belhadj, Abbes Mohamed Islem et Mourad Oudjit, devront porter le texte de la nouvelle pièce dont le titre reste encore à déterminer. Au plan artistique, la réalisation de la pièce, coproduite par la Coopérative «Gosto» et le Théâtre national algérien, Mahieddine-Bachtarzi, a mis à contribution des artistes concepteurs: Arezki Mellal (adaptation), El Hadi Cherifa (chorégraphie), Noureddine Saoudi (traduction), Arezki Larbi (scénographie) et Mohcène pour le montage musical et audiovisuel. Présenté en 2013 dans une mise en espace intitulée «Tumulte des mots», le roman sorti en 2012, raconte le mutisme d’une mère résignée au silence, face à l’histoire et au personnage controversé de sa fille aînée. De cette dualité entre une mère qui a peur d’affronter le passé et sa fille qui manifeste une soif de savoir pour pouvoir comprendre et avancer, la tragédie s’installe donnant lieu à des moments d’une tension extrême. La trame, évoluant dans une double temporalité, évoque par moments la lutte de l’Algérie pour l’indépendance, et à d’autres la résistance des Algériens dans les années 1990 face au terrorisme. Leila Aslaoui, auteure de l’histoire tirée de l’histoire réelle d’une de ses anciennes camarades de classe, a déclaré que «Sans voile et sans remords» était un «hommage» au courage et à la détermination de la femme.

Montrer plus
Error, no Ad ID set! Check your syntax!

Articles Liés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer
%d blogueurs aiment cette page :